Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Washington annonce des sanctions contre un réseau responsable du financement des Houthis

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le porte-parole militaire des rebelles houthis du Yemen, le général de brigade Yahya Saree, faisant une déclaration sur les récentes attaques contre deux navires commerciaux en mer Rouge lors d'une marche de solidarité avec la population de Gaza, dans la capitale Sanaa, le 15 décembre 2023. (Crédit : Mohammed Huwais/AFP)
Le porte-parole militaire des rebelles houthis du Yemen, le général de brigade Yahya Saree, faisant une déclaration sur les récentes attaques contre deux navires commerciaux en mer Rouge lors d'une marche de solidarité avec la population de Gaza, dans la capitale Sanaa, le 15 décembre 2023. (Crédit : Mohammed Huwais/AFP)

Le département du Trésor américain annonce des sanctions à l’encontre d’une personne et de trois entités qui, selon Washington, sont responsables de la facilitation du flux d’aide financière iranienne aux Houthis au Yémen, qui ciblent Israël et les voies maritimes internationales depuis le 7 octobre.

Parmi les personnes désignées aujourd’hui figurent le directeur de l’Association des changeurs de devises à Sanaa et trois maisons de change au Yémen et en Turquie, indique le département du Trésor.

Les personnes désignées « ont facilité le transfert de millions de dollars aux Houthis sous la direction du financier Said al-Jamal, désigné par les États-Unis et basé en Iran, qui est affilié à la force d’élite du Corps des Gardiens de la Révolution islamique d’Iran (Quds Force) », selon le département du Trésor.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.