L’ONU et les Etats-Unis condamment l’attaque terroriste de Jérusalem
Rechercher

L’ONU et les Etats-Unis condamment l’attaque terroriste de Jérusalem

Des sources proches du Premier ministre déclarent que si les Palestiniens veulent une 3e Intifada, "ils auront un deuxième Bouclier Défensif"

De gauche à droite, le chef d'état-major Gadi Eizenkot, le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Moshe Yaalon lors d'une visite de la frontière nord, le 18 août  2015 (Crédit photo: Amos Ben Gershom / GPO)
De gauche à droite, le chef d'état-major Gadi Eizenkot, le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Moshe Yaalon lors d'une visite de la frontière nord, le 18 août 2015 (Crédit photo: Amos Ben Gershom / GPO)

Les Etats-Unis et les Nations Unies ont condamné samedi le meurtre de deux Israéliens dans une attaque terroriste à la Vieille Ville de Jérusalem plus tôt dans la soirée.

Le Département d’Etat a fermement condamné « l’attaque tragique » qui a tué Nehemia Lavi et Aharon Benet, et blessé la femme et l’enfant de Benet.

Le terroriste palestinien a été identifié comme Muhanad Shafeq Halabi, âgé de 19 ans, venant d’al-Bireh, près de Ramallah en Cisjordanie. Il a été tué par la police.

La femme de Benet était dans un état sérieux et leur bébé de deux ans a été légèrement blessé. La mère a été transférée à l’hôpital Hadassah Ein Kerem et a été opérée. Le bébé a été transféré vers le Centre médical Shaare Zedek pour être soigné. Il est dans un état stable.

« Nous appelons à traduire devant la justice tous les assaillants, a déclaré le Département d’Etat. Nous sommes préoccupés par la montée des tensions en Cisjordanie et à Jérusalem, y compris à Haram al Sharif/le mont du Temple et appelons chaque partie à prendre des mesures claires pour restaurer le calme et éviter de faire escalader la situation, » a déclaré Nickolay Mladenov.

Le Coordinateur spécial des Nations Unies pour le Processus de Paix au Moyen Orient Nickolay Mladenov a déclaré qu’il était « choqué que certains trouvent cela opportun de justifier de telles attaques comme ‘héroïques’, alors qu’elles ne sont pas seulement effarantes, mais aussi dangereuses à la fois pour les Palestiniens et les Israéliens ».

Le Hamas, le groupe terroristes islamique dirigeant la bande de Gaza, a publié une déclaration après l’attaque, louant un acte « héroïque ».

« Toutes les autorités politiques, tout comme les dirigeants religieux ou de communauté ont la responsabilité de condamner la violence et d’agir contre l’incitation à la haine à un moment où toute la région est sous le choc de la montée de l’extrémisme et du radicalisme, a déclaré Mladenov.

« La souffrance continue des Israéliens et des Palestiniens est un rappel constant qu’une solution juste et durable au conflit ne peut être obtenue qu’avec la recherche d’une solution négociée à deux États ».

« Nos pensées et nos prières vont à leurs proches », a-t-il déclaré.

Dans le même temps, le Premier ministre Benjamin Netanyahu aurait parlé avec une grande fermeté à la suite de l’attaque mortelle, la seconde contre des Israéliens en deux jours.

« Ils veulent une troisième intifada ? Ils auront un deuxième Bouclier Défensif », a confié une source proche du Premier ministre à Israel Hayom, en référence à la répression très forte de l’armée en Cisjordanie en 2002 en réponse à la Deuxième Intifada.

« Il y aura de nombreuses mesures qui seront prises sur le terrain qui nuiront à l’infrastructure du Hamas ».

Netanyahu est rentré en Israël d’un voyage des Etats-Unis tôt dimanche matin, et a parlé avec des officiels de la défense israélienne avant son départ.

Il devait se rendre directement de l’Aéroport International Ben Gurion vers le quartier général de l’armée à Tel Aviv à son arrivée dimanche pour rencontre le ministre de la Défense Moshe Yaalon, et le chef de l’agence de sécurité du Shin Bet, ont déclaré des responsables du Bureau du Premier ministre.

Netanyahu devait se réunir avec le cabinet de sécurité lundi soir après la fin de la fête de Souccot pour discuter des opérations contre le Hamas en Cisjordanie, a annoncé Israël Hayom.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...