Medvedev félicite les juifs pour la réouverture d’une synagogue en Extrême-Orient
Rechercher

Medvedev félicite les juifs pour la réouverture d’une synagogue en Extrême-Orient

Le lieu de culte avait été confisqué en 1932 par les autorités communistes et transformé en usine de bonbons

Le Premier ministre russe Dmitry Medvedev (Crédit : Alexander Astafiev/AFP)
Le Premier ministre russe Dmitry Medvedev (Crédit : Alexander Astafiev/AFP)

Le Premier ministre russe Dmitry Medvedev a visité vendredi la synagogue de Vladivostok dans l’Extrême-Orient russe peu de temps après sa réouverture.

Construite en 1916, la synagogue, qui est située à 560 kilomètres de la frontière maritime de la Russie avec le Japon, et à 145 kilomètres de la frontière terrestre avec la Corée du Nord, avait été confisquée par les autorités communistes en 1932 et transformée en une usine de bonbons.

Elle a été rendue à la fédération des communautés juives de Russie, associée au Habad, en 2005 et rouverte en tant que seul lieu de culte juif de la cité portuaire vendredi, selon le site internet d’informations jewish.ru.

Medvedev s’est rendu à la synagogue rapidement après sa réouverture pendant une cérémonie à laquelle assistaient des centaines d’invités.

Berel Lazar, l’un des grands rabbins de Russie et un dirigeant de la fédération, a accueilli Medvedev à la synagogue et a mené la cérémonie d’ouverture, qui suit deux ans de rénovations supervisés par le rabbin local, Shimon Varakin.

« Quand la synagogue a été rendue, elle était dans un état déplorable, a déclaré Lazar. Rien ne montrait qu’elle avait autrefois été un lieu de culte ». Medvedev a salué l’engagement de la communauté juive à la reconstruire elle-même, selon l’agence de presse TASS.

L’inauguration de Vladivostok suit plusieurs inaugurations de synagogue cette année par la fédération à Kaluga, Kazan, et Zhukovka. Le congrès juif russe a également ouvert une nouvelle synagogue cette année à Saratov.

Séparément, le travail de la semaine dernière a été complété par une restauration financée par l’Etat à la synagogue Tykocin en Pologne, un bâtiment historique au nord-est du pays datant de 1642. Le projet a impliqué la restauration des meubles du bâtiment, qui fonctionne principalement comme un musée et reçoit des dizaines de milliers de visiteurs chaque année.

Le 10 décembre, une petite synagogue a aussi été rouverte à Wroclaw dans l’ouest de la Pologne. Elle a été établie en 1945 dans une salle du complexe de la communauté juive locale et rouverte pendant une cérémonie comprenant la réintroduction d’un rouleau de la Torah dans son arche.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...