Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Meyer Habib et LR auraient bien passé un accord avec le RN pour les législatives

Un journaliste indépendant a révélé un échange d’emails du délégué RN de la circonscription, confirmant un accord avec le candidat de droite

Meyer Habib, député de la 8e circonscription des Français de l’étranger (UDI), lors d’une intervention à l’Assemblée nationale concernant le programme nucléaire iranien, le 25 juin 2019. (Crédit : Capture d’écran / La chaine parlementaire / Twitter)
Meyer Habib, député de la 8e circonscription des Français de l’étranger (UDI), lors d’une intervention à l’Assemblée nationale concernant le programme nucléaire iranien, le 25 juin 2019. (Crédit : Capture d’écran / La chaine parlementaire / Twitter)

Bien qu’il ne l’ait pas indiqué officiellement, il y aurait eu un accord électoral entre le Rassemblement national (RN) et Meyer Habib, candidat officiellement investi par le parti Les Républicains. Ainsi, la 8ᵉ circonscription des Français de l’étranger, fief du député franco-israélien, ferait bien partie du pacte conclu entre Éric Ciotti, président controversé des Républicains, et le mouvement de Marine Le Pen.

L’information a été révélée par le journaliste indépendant David Benyam sur sa page X. Dans un échange d’emails entre un internaute se présentant comme un soutien du Rassemblement national et le délégué RN de la circonscription, il est écrit que cette dernière « reviendrait au LR ». Cela expliquerait ainsi pourquoi, malgré l’absence de l’étiquette RN sur les affiches de campagne de Meyer Habib, aucun candidat du parti nationaliste n’est présent à l’élection.

Adversaire macroniste du député sortant, Caroline Yadan a dénoncé l’alliance présumée de son adversaire : « Je ne me résoudrai jamais à ce que Jordan Bardella, qui refuse de déclarer que Jean-Marie Le Pen est antisémite, devienne le Premier ministre de la France […] Je ne m’y résoudrai jamais et je m’y opposerai de toutes mes forces. C’est aussi ce qui nous différencie de Meyer Habib. »

De son côté, le candidat républicain continue de contester l’existence d’un accord : « Je suis LR et seulement LR, j’ai beaucoup d’affection pour Éric Ciotti, […] je considère aujourd’hui que le RN est dix fois plus fréquentable que LFI et que cette gauche antisémite », a-t-il expliqué au micro de Radio J.

Le RN a toujours obtenu un faible score dans la circonscription lors des scrutins précédents.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.