Rechercher

Naama Rosen-Grimberg, première femme au poste de secrétaire militaire du président

La générale de brigade âgée de 40 ans a occupé de multiples postes au sein de l’armée ; Isaac Herzog a salué ses compétences et affirme qu'elle est "entrée dans l'Histoire"

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le président Isaac Herzog, à gauche, et le chef d'État-major israélien Aviv Kohavi, à droite, remettent à Naama Rosen-Grimberg le grade de général de brigade à la résidence du président, le 31 juillet 2022. (Crédit : Haim Zach/GPO)
Le président Isaac Herzog, à gauche, et le chef d'État-major israélien Aviv Kohavi, à droite, remettent à Naama Rosen-Grimberg le grade de général de brigade à la résidence du président, le 31 juillet 2022. (Crédit : Haim Zach/GPO)

Pour la première fois dans l’Histoire d’Israël, une femme a été nommée dimanche secrétaire militaire du bureau du président.

La générale de brigade Naama Rosen-Grimberg a remplacé le général de brigade Alaa Abu Rokun, qui occupait ce poste depuis trois ans, lors d’une cérémonie à la résidence du président.

« Naama, vous entrez dans l’Histoire ici aujourd’hui. La première femme à occuper un poste sensible et important dans le domaine de la sécurité, et vous êtes arrivée ici uniquement par votre mérite », a déclaré le président Isaac Herzog dans un compte-rendu fourni par son bureau.

« C’est grâce à vous, grâce à vos compétences, à vos capacités, à vos réalisations et au statut que vous vous êtes taillé dans une multitude de rôles au sein de Tsahal en général et de la branche du renseignement en particulier », a-t-il ajouté.

« Nous sommes très heureux de vous accueillir dans la famille de la Résidence du Président », a ajouté Herzog.

« C’est un grand privilège pour moi de servir et de travailler aux côtés du président, un homme qui s’est donné pour objectif d’unir la société israélienne et qui travaille sans relâche pour l’avenir du pays et du peuple juif », a déclaré Rosen-Grimberg.

Le général de brigade Naama Rosen-Grimberg prend la parole lors d’une cérémonie marquant son entrée en fonction en tant que secrétaire militaire du président, à la résidence du président, le 31 juillet 2022. (Crédit : Armée israélienne)

Rosen, âgée de 40 ans, a servi dans Tsahal pendant 22 ans et a longtemps travaillé au sein de la Direction du renseignement militaire. Au cours des deux dernières années, elle a été l’officier en chef du renseignement du commandement central de Tsahal, ce qui est également une première pour une femme.

Rosen est titulaire de plusieurs diplômes universitaires en histoire du Moyen-Orient. Elle est mariée, a deux enfants et vit dans le centre d’Israël.

Abu Rokun prend sa retraite après 32 ans de carrière au sein de Tsahal.

Ces dernières années, on a constaté une tendance croissante des femmes à servir dans des unités de combat et dans d’autres rôles précédemment occupés par des hommes, Tsahal ayant ouvert le mois dernier davantage de postes dans les unités de combat aux femmes.

Le mois dernier, le chef d’état-major de Tsahal, Aviv Kohavi, a nommé la première femme commandant de brigade de combat de l’armée, le colonel Reut Rettig-Weiss.

L’année dernière, Kohavi avait annoncé son intention d’augmenter de 50 % le nombre de femmes officiers supérieurs dans l’armée israélienne au cours des cinq prochaines années.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...