Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

N’ayant pas reçu l’argent promis, Yahadout HaTorah boycottera les votes à la Knesset

Le parti de la coalition déclare que ses bureaux gouvernementaux n'ont pas encore reçu l'argent promis lors des négociations budgétaires du mois dernier

Le ministre des Affaires de Jérusalem, Meïr Porush, au centre, à Jérusalem, le 21 mai 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre des Affaires de Jérusalem, Meïr Porush, au centre, à Jérusalem, le 21 mai 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le parti Yahadout HaTorah a annoncé mardi qu’il ne voterait plus avec la coalition à laquelle il appartient tant qu’il ne recevrait pas les fonds promis lors des négociations sur le budget de l’État, approuvé le mois dernier.

Dans un communiqué, le parti haredi a déclaré qu’à partir de mercredi, il boycotterait les votes à la Knesset

Sans les votes des sept députés du Yahadout HaTorah, la coalition de 64 membres n’est plus majoritaire au sein du Parlement qui compte 120 membres.

Le président de la faction Yahadout HaTorah a la Knesset, Yitzhak Pindrus, a transmis la décision au président de la coalition Ofir Katz (Likud), le parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu, ainsi qu’au député Dudi Amsalem (Likud), ministre chargé de la coordination entre le gouvernement et la Knesset.

« Comment est-il possible qu’un mois après l’approbation du budget, et trois semaines après avoir soumis un document détaillé sur les activités liées au patrimoine juif, le ministère des Finances n’ait toujours pas approuvé le transfert de fonds pour cette activité ? » s’est interrogé Meir Porush, le ministre des Affaires de Jérusalem et du Patrimoine juif de Yahadout HaTorah.

« Cela témoigne du manque de reconnaissance et du peu d’appréciation de l’importance de cette activité », a-t-il conclu.

Au cours d’une réunion hebdomadaire de faction la veille, Porush « a évoqué le comportement humiliant des responsables du Trésor qui tardent à débloquer les budgets promis à Yahadout HaTorah dans le cadre des négociations de la coalition », selon le communiqué.

Le député Yahadout HaTorah, qui occupe le poste de vice-ministre chargé du développement économique et social de la communauté ultra-orthodoxe, a déclaré lors de la réunion que son bureau n’avait pas non plus reçu les fonds promis.

Une décision unanime a alors été prise de renoncer à voter aux côtés du gouvernement jusqu’à ce que les fonds soient débloqués, a déclaré le parti.

Le budget de l’État a alloué des milliards de shekels à la communauté ultra-orthodoxe en échange du soutien du Yahadout HaTorah au plan monétaire qui, s’il n’avait pas été adopté, aurait déclenché de nouvelles élections. L’opposition a qualifié le budget de « téméraire », tandis que les fonctionnaires du Trésor ont averti qu’il pourrait entraîner une perte de produit intérieur brut dans les années à venir.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.