Netanyahu ne veut pas que Mandelblit dresse la liste de ses conflits d’intérêts
Rechercher

Netanyahu ne veut pas que Mandelblit dresse la liste de ses conflits d’intérêts

Dans une lettre au procureur général, l'avocat de Netanyahu estime que cela devrait plutôt être traité par le contrôleur de l'État ou l'ancien juge de la Cour suprême Yaakov Turkel

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Knesset le 20 novembre 2019 (gauche), l'avocat général Avichai Mandelblit s'adresse lors d'une conférence de presse à Jérusalem le 21 novembre 2019. (Gali Tibon, Menahem Kahana / AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Knesset le 20 novembre 2019 (gauche), l'avocat général Avichai Mandelblit s'adresse lors d'une conférence de presse à Jérusalem le 21 novembre 2019. (Gali Tibon, Menahem Kahana / AFP)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a exigé jeudi que le procureur général Avichai Mandelblit se déclare incompétent pour formuler une liste des conflits d’intérêts du Premier ministre.

Dans une lettre adressée à Mandelblit, l’avocat de la famille Netanyahu, Yossi Cohen, fait un certain nombre d’affirmations sans fondement sur les raisons pour lesquelles le procureur général ne devrait pas s’occuper des conflits d’intérêts du Premier ministre, notamment que sa décision d’inculper ce dernier dans une série d’affaires de corruption était principalement due à « une forte pression publique sur [lui] ».

La lettre affirme également que l’acte d’accusation était « entaché d’irrégularités ».

Selon Yossi Cohen, cela devrait plutôt être traité par le contrôleur de l’État Matanyahu Englman ou l’ancien juge de la Cour suprême Yaakov Turkel.

Cette lettre intervient après que M. Mandelblit a informé Netanyahu, au début du mois, qu’il ne pouvait pas décider des nominations à des postes de haut niveau dans la justice ou la police, car cela constituerait un conflit d’intérêts au vu de son inculpation pour corruption.

Accusé de corruption, d’escroquerie et d’abus de confiance, le Premier ministre nie avoir commis des actes répréhensibles et reproche à Mandelblit, qu’il a nommé, de chercher à l’évincer de son poste.

A LIRE – Etat d’Israël vs. Netanyahu : détails de l’acte d’accusation du Premier ministre

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...