Netanyahu rend hommage à Limbaugh, un présentateur radio US « grand ami d’Israël »
Rechercher

Netanyahu rend hommage à Limbaugh, un présentateur radio US « grand ami d’Israël »

Le Premier ministre a adressé ses "sincères condoléances" à la famille de la personnalité médiatique pro-Israël

Le présentateur radioRush Limbaugh monte sur scène pour présenter le président américain Donald Trump lors du sommet de l'action étudiante Turning Point USA au Palm Beach County Convention Center à West Palm Beach, en Floride, le 21 décembre 2019. (Crédit : AP Photo/Andrew Harnik)
Le présentateur radioRush Limbaugh monte sur scène pour présenter le président américain Donald Trump lors du sommet de l'action étudiante Turning Point USA au Palm Beach County Convention Center à West Palm Beach, en Floride, le 21 décembre 2019. (Crédit : AP Photo/Andrew Harnik)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rendu hommage jeudi à un présentateur radio américain conservateur Rush Limbaugh, dans un tweet depuis son compte officiel.

« Je présente toutes mes condoléances à la famille de Rush Limbaugh », a écrit Netanyahu.

Même si Limbaugh ne faisait pas de politique étrangère, il était très pro-Israël et considérait que l’Etat hébreu était un allié contre le terrorisme.

« Il était un grand ami d’Israël et se tenait à nos côtés quoi qu’il en coûte, fermement, de façon inébranlable », a écrit Netanyahu.

« Il nous manquera », a ajouté le Premier ministre.

En 2001, Limbaugh a exhorté l’administration de George W. Bush à permettre à Israël d’écraser ses ennemis, en citant les propres souffrances de l’Amérique suite aux attaques du 11 septembre de cette année-là.

« Bush a raison de vouloir ‘vaincre’ les talibans, Al-Qaïda et d’autres réseaux terroristes », écrivait alors Limbaugh. « Il est donc nécessaire que dans la poursuite d’une paix réelle et durable, Israël soit également libre de détruire ses ennemis – c’est-à-dire les terroristes et, oui, leurs commanditaires, qui sont en guerre contre lui, et qu’il le fasse avant qu’ils n’obtiennent des armes de destruction massive dévastatrices ».

Limbaugh est décédé mercredi à l’âge de 70 ans d’un cancer du poumon. Il avait annoncé son diagnostic en février 2020.

Zev Chafets, un biographe juif qui a pu prendre contact avec Limbaugh pour son livre « An Army of One » en 2010, a affirmé que l’influence de Limbaugh et son amitié avec Israël ont servi d’exemple à d’autres conservateurs à la radio.

Résolument conservateur, farouchement partisan, faisant preuve d’une autopromotion démesurée, Limbaugh a galvanisé les auditeurs pendant plus de 30 ans grâce à son talent pour la vitupération et le sarcasme.

Il se disait artiste, mais ses digressions pendant son émission de radio de trois heures en semaine diffusée sur près de 600 stations américaines ont façonné la conversation politique nationale, influençant les républicains ordinaires et la direction de leur parti.

Doté d’une voix parfaite pour la radiodiffusion, il a exprimé ses opinions avec une telle certitude que ses partisans, ou « Ditto-heads », comme il les appelait, prenaient ses paroles pour une vérité sacrée.

« Dans mon cœur et mon âme, je sais que je suis devenu le moteur intellectuel du mouvement conservateur », a déclaré Limbaugh, avec l’immodestie qui le caractérisait, à Chafets dans le livre de 2010.

Le magazine Forbes a estimé ses revenus de 2018 à 84 millions de dollars, le classant derrière Howard Stern parmi les personnalités de la radio.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...