Netanyahu s’adresse aux victimes d’Orlando
Rechercher

Netanyahu s’adresse aux victimes d’Orlando

Le Premier ministre trace un parallèle entre les attentats en Israël et dans le Moyen orient et dit que le terrorisme islamique est conduit par une “haine fanatique”

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Dans une vidéo en anglais publiée mercredi sur sa page Facebook, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que les victimes de la fusillade mortelle de dimanche à Orlando étaient des victimes de l’homophobie et de l’intolérance, et a appelé à ne pas céder à la « haine et la peur ».

« Ils n’ont rien fait de mal. Ils dansaient avec des amis, ils appréciaient la musique avec leurs proches », a-t-il déclaré au sujet des victimes de l’attentat.

« Pourquoi le terroriste les a-t-ils assassinés ? Parce qu’il était conduit par une haine fanatique. Il a ciblé la communauté LGBT parce qu’il pensait qu’ils étaient le mal. »

L’attentat au club gay Pulse à Orlando a tué 49 personnes et en a blessé 53 autres. Il a été commis par Omar Mateen, 29 ans, qui avait prêté serment à l’Etat islamique.

I ask you to reach out to friends in the LGBT community. Comfort them. Tell them they will never be alone, that we are all one family deserving of dignity, deserving of life. I have no doubt that those who seek to spread hate and fear will be defeated. Working together we will defeat them even faster.Please share my full statement. It's important to me that people hear it.

Posted by ‎Benjamin Netanyahu – בנימין נתניהו‎ on Wednesday, 15 June 2016

Dans la vidéo, qui faisait écho à un discours devant des diplomates étrangers la veille, le Premier ministre a déclaré que l’attentat n’était pas un incident isolé, et a cité des pratiques homophobes des groupes terroristes islamiques et de pays de tout le Moyen Orient.

« Le meurtrier n’était pas seul. Les régimes et les organisations terroristes du monde persécutent sans pitié la communauté LGBT, a-t-il déclaré. En Syrie, l’EI jette les homosexuels des toits, en Iran le régime pend les homosexuels à des grues. Trop de personnes sont restées silencieuses face à cette horrible persécution. »

La mairie de Tel Aviv illuminée du drapeau arc-en-ciel par solidarité après l'attentat d'Orlando qui a tué 49 personnes dans une fusillade dans un club gay, le Pulse, le 12 juin 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
La mairie de Tel Aviv illuminée du drapeau arc-en-ciel par solidarité après l’attentat d’Orlando qui a tué 49 personnes dans une fusillade dans un club gay, le Pulse, le 12 juin 2016. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Netanyahu a également décrit cet attentat comme du « terrorisme islamique radical », déclarant qu’il « ne fait pas de distinction entre les nuances des infidèles », et a tracé un parallèle entre la fusillade d’Orlando et l’attentat terroriste de la semaine dernière à Tel Aviv, qui a fait quatre morts.

« Cette semaine, c’était les homosexuels à Orlando, quelques jours avant, c’était les juifs à Tel Aviv, avant cela c’était les fans de musique à Paris, les voyageurs à Bruxelles, les Yazidis en Irak, les travailleurs sociaux à San Bernardino, les chrétiens et les journalistes en Syrie », a-t-il déclaré.

Netanyahu a terminé sa vidéo de presque trois minutes en appelant les personnes à étreindre la communauté LGBT, « à les réconforter, à leur dire que vous êtes à leurs côtés, que nous sommes unis, et que vous vous souviendrez toujours des victimes. »

Des officiers de police à Orlando à l'extérieur de la discothèque du Pulse après une  prise d'otages et une fusillade, le 12 juin 2016 en Floride. (Crédit : Gerardo Mora / Getty Images / AFP)
Des officiers de police à Orlando à l’extérieur de la discothèque du Pulse après une prise d’otages et une fusillade, le 12 juin 2016 en Floride. (Crédit : Gerardo Mora / Getty Images / AFP)

Mardi, Netanyahu avait fait des déclarations similaires pendant une réunion d’une douzaine d’ambassadeurs en Israël d’états membres de l’OTAN. Le mois dernier, l’OTAN avait invité Israël à ouvrir une mission officielle dans ses quartiers généraux de Bruxelles.

« Je veux vous informer que nous sommes en train d’ouvrir un bureau le plus tôt possible. Nous y attachons une grande importance », a déclaré le Premier ministre, promettant d’aider l’OTAN à vaincre l’Etat islamique en partageant des renseignements et des savoir-faire en contre-terrorisme.

Raphael Ahren a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...