New York Times : ne pas avoir détaillé les crimes de Barghouthi nous discrédite
Rechercher

New York Times : ne pas avoir détaillé les crimes de Barghouthi nous discrédite

La médiatrice du quotidien écrit qu'il n'y a aucune justification de ne pas publier les condamnations du terroriste du Fatah emprisonné

Liz Spayd, du New York Times. (Crédit : capture d'écran YouTube/Fox News)
Liz Spayd, du New York Times. (Crédit : capture d'écran YouTube/Fox News)

Liz Spayd, rédactrice et médiatrice du New York Times, a déclaré mardi que la décision du journal de publier ce week-end un éditorial de Marwan Barghouthi, cadre du Fatah emprisonné, sans préciser qu’il était un terroriste condamné « risque la crédibilité » du quotidien.

Dans son article, Spayd répond aux nombreuses réponses des lecteurs, qui ont affirmé que le Times déformait la description de Barghouthi.

Elle a indiqué que la section « Opinion » du journal « doit donner de manière plus complète la biographie et l’identité des auteurs, et donner en particulier les informations qui aident à se faire un jugement sur l’éditorial qui est lu. »

« Je ne vois aucune raison de lésiner là-dessus, puisque ne pas le faire nuit à la crédibilité de l’auteur et de la section » du journal, a écrit Spayd.

Elle a ajouté qu’elle était « ravie de voir les rédacteurs répondre aux plaintes, et s’occuper de corriger le problème plutôt que d’y résister. J’espère que c’est un signe que la transparence totale deviendra une pratique régulière. »

Lundi, le Times avait publié une clarification après la publication de l’éditorial de Barghouthi, reconnaissant que l’article avait « omis de fournir le contexte nécessaire en listant les crimes pour lesquels il a été condamné. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...