Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

New York : Une femme qui a volé un rescapé de la Shoah condamnée à 4 ans de prison

L’escroquerie a démarré en 2017 et pris fin en 2021, quand l'homme de 87 ans a avoué à son fils qu'il avait perdu toutes ses économies - ainsi que son appartement

Peaches Stergo, à gauche, quitte le tribunal fédéral de Manhattan, le 27 juillet 2023, à New York après avoir été condamnée à plus de quatre ans de prison pour avoir volé 2,8 millions de dollars à un survivant de la Shoah de 87 ans. (Crédit : AP Photo/Larry Neumeister)
Peaches Stergo, à gauche, quitte le tribunal fédéral de Manhattan, le 27 juillet 2023, à New York après avoir été condamnée à plus de quatre ans de prison pour avoir volé 2,8 millions de dollars à un survivant de la Shoah de 87 ans. (Crédit : AP Photo/Larry Neumeister)

Une femme américaine de Floride, Peaches Stergo, 36 ans, a été condamnée ce jeudi à quatre ans de prison par le tribunal fédéral de Manhattan après avoir volé un survivant de la Shoah âgé de 87 ans, résident à Manhattan.

La jeune femme, qui a entretenu une relation sentimentale avec l’homme pendant plusieurs années, lui a soutiré 2,8 millions de dollars, a rapporté la presse américaine.

Dans le cadre de sa peine, elle fait aussi face à une ordonnance de restitution et de confiscation de 2,8 millions de dollars.

Le juge de district américain Edgardo Ramos a dénoncé une « une cruauté indescriptible » motivée par la cupidité.

Stergo a déclaré devant la cour êtres « désolée ». Elle a plaidé coupable en avril pour fraude électronique, admettant qu’elle avait dépensé les économies d’une vie entière.

Elle avait rencontré sa victime en 2014, par l’intermédiaire d’un site de rencontre. Après s’être rapprochés amicalement, elle lui demande une aide financière en 2017. Elle prétend alors faussement que son avocat refuserait de débloquer des fonds qu’elle doit toucher suite à un préjudice, tant qu’il n’est pas payé. Face à son insistance, le vieil homme lui fait alors un chèque de 25 000 dollars – fonds qu’il n’a jamais récupérés, bien que la jeune femme ait faussement affirmé que son avocat lui avait versé la somme qu’elle attendait.

Elle a par la suite multiplié les histoires, se faisant notamment passer pour une employée de banque pour faciliter son escroquerie, entrainant le vieil homme dans un piège sans fin. Au total, il lui a ainsi remis 62 chèques, pour un total de 2,8 millions de dollars.

Avec l’argent, elle se serait achetée une maison, plusieurs voitures dont une Corvette, un bateau, des montres, des vêtements de haute couture, des lingots d’or et d’argent, et aurait voyagé dans des palaces et mangé dans des restaurants gastronomiques.

L’escroquerie présumée de Stergo a pris fin en 2021, quand l’homme a avoué à son fils qu’il avait perdu toutes ses économies – ainsi que son appartement.

Après une enquête du FBI, Peaches Stergo a été arrêtée en Floride le 25 janvier. Elle avait été inculpée pour fraude.

Les procureurs n’ont pas identifié publiquement la victime, mais ils ont déclaré qu’il souffrait de déclin cognitif, entre autres problèmes de santé, et qu’il était fragile.

Dans une lettre au juge, la victime, qui avait 6 ans lorsqu’il a perdu ses deux parents dans la Shoah et qui a déménagé aux États-Unis quand il avait 20 ans, a écrit : « En tant que survivant de la Shoah, j’ai enduré une douleur et une perte indicibles dans ma vie, mais je n’aurais jamais imaginé que je serais l’objet d’une trahison aussi cruelle dans ma vieillesse. »

« Pendant des années, Stergo a trompé un survivant de la Shoah de 87 ans, volant ses économies afin qu’elle puisse devenir millionnaire par fraude », a déclaré le procureur américain Damian Williams dans un communiqué du bureau du procureur du district sud de New York. « Mais elle ne s’en est pas tirée. Comme le démontre la peine d’aujourd’hui, les auteurs d’escroqueries amoureuses seront tenus responsables de leurs crimes. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.