Nouvelles arrestations par Tsahal au 6e jour de la recherche du tueur de Barkan
Rechercher

Nouvelles arrestations par Tsahal au 6e jour de la recherche du tueur de Barkan

Tsahal poursuit les recherches pour retrouver Ashraf Naalowa après avoir appréhendé rapidement le suspect de 19 ans qui a poignardé un soldat jeudi, dans le nord de la Cisjordanie

Des soldats israéliens participent à des opérations dans le village de Shuweika, au nord de la Cisjordanie, le 7 octobre 2018. (Armée israélienne)
Des soldats israéliens participent à des opérations dans le village de Shuweika, au nord de la Cisjordanie, le 7 octobre 2018. (Armée israélienne)

L’armée israélienne a arrêté « plusieurs nouveaux suspects » pendant la nuit de jeudi à vendredi dans le cadre de la chasse à Ashraf Naalowa, le terroriste présumé qui a assassiné deux Israéliens dimanche et qui est toujours en fuite.

Au lendemain de l’arrestation du suspect d’une autre agression à l’arme blanche survenue jeudi dans le nord de la Cisjordanie, les soldats israéliens sont toujours à la recherche de Naalowa, 23 ans, qui a pris la fuite après avoir tué Kim Levengrond Yehezkel et Ziv Hajbi dans l’usine dans la Zone industrielle de Barkan où il était employé. Une troisième Israélienne, Sara Vaturi, a été blessée dans l’attaque terroriste.

Dans les heures qui ont suivi l’agression de jeudi, au cours de laquelle un réserviste de Tsahal a été légèrement blessé et une civile de 26 ans légèrement blessée par ricochet de balles tirées sur le terroriste, le Shin Bet a annoncé avoir arrêté le suspect palestinien de 19 ans, un résident du village nord de Jammain, dans la Cisjordanie

Après l’arrestation, le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, a déclaré vendredi matin que les soldats qui avaient été affectés à la recherche de l’agresseur reprendront la chasse à l’homme en cours pour Naalowa,

Des soldats israéliens participent à des opérations dans le village de Shuweika, au nord de la Cisjordanie, le 7 octobre 2018. (Armée israélienne)

« Les opérations visant à appréhender le terroriste qui a perpétré l’attentat à Barkan se poursuivent », a déclaré l’unité de porte-parole de l’armée israélienne dans un communiqué. « Plusieurs nouveaux suspects ont été arrêtés dans la région de la brigade régionale de Manassé. »

La brigade Manassé de Tsahal est responsable des régions de Tulkarem et de Jénine, y compris du village natal de Naalowa, Shuweika.

Jeudi, la sœur de Naalowa, Fayrouz, a été arrêtée à son domicile dans la ville de Naplouse, en Cisjordanie, en relation avec la chasse à l’homme de son frère, a déclaré le Shin Bet. Fayrouz avait déjà été interrogée par les forces israéliennes, mais a été libérée. Le frère de Naalowa a été arrêté le lendemain de l’attaque.

Ashraf Walid Suleiman Naalowa, un Palestinien soupçonné d’avoir perpétré un attentat terroriste meurtrier le 7 octobre 2018 dans la zone industrielle de Barkan au nord de la Cisjordanie. (Autorisation)

Le Shin Bet a refusé de dire pour quels motifs Fayrouz avait été arrêtée. La mère de Naalowa et d’autres sœurs ont également été arrêtées et emmenées pour interrogatoire après l’attaque, mais ont été libérées par la suite.

Selon les autorités, Naalowa, qui aurait laissé une lettre de suicide avant l’attentat, serait prêt à faire face aux soldats quand ceux-ci se rapprocheraient de lui dans un échange de tirs qui risqueraient d’être fatals.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...