Rechercher

Ofra : Tsahal tire sur les gardes de sécurité des implantations suite à une méprise

Les soldats ont pris les agents pour des lanceurs de pierres ; l'armée a déclaré qu'ils ont immédiatement cessé de tirer après avoir réalisé leur erreur

Illustration : Des troupes israéliennes effectuant des recherches en Cisjordanie, le 12 octobre 2022. (Crédit : Armée israélienne)
Illustration : Des troupes israéliennes effectuant des recherches en Cisjordanie, le 12 octobre 2022. (Crédit : Armée israélienne)

Des troupes de Tsahal ont tiré sur des gardes de sécurité d’une implantation de Cisjordanie cette semaine après les avoir identifiés, par erreur, comme des lanceurs de pierres palestiniens, a rapporté vendredi la télévision israélienne.

Selon la chaîne publique israélienne Kan, les soldats d’un poste situé près de l’implantation d’Ofra ont reçu des informations indiquant que des Palestiniens lançaient des pierres sur des véhicules israéliens sur une route principale traversant la Cisjordanie.

Les soldats ont vu deux silhouettes sur le bord de la route qui, selon eux, jetaient des pierres. Ils ont alors demandé par radio la permission d’ouvrir le feu, mais n’ont pas obtenu de réponse, selon les informations.

Une minute plus tard, l’un des soldats a tiré en direction du binôme non-identifié, apparemment en violation des protocoles de tir à balles réelles de Tsahal, tandis que son commandant a tiré des coups de semonce à deux reprises après s’être approché des « suspects ».

Les deux individus ont ensuite été identifiés comme étant des agents de sécurité d’Ofra. L’armée a déclaré à Kan que les soldats avaient immédiatement cessé de tirer après avoir été informés par radio de l’identité des deux personnes.

Personne n’a été blessé dans l’incident et aucun dommage n’a été causé.

Une vue partielle de l’implantation israélienne d’Ofra, à la périphérie est de Ramallah, en Cisjordanie, le 14 octobre 2020. (Crédit: Ahmad Gharabli/AFP)

L’armée israélienne a déclaré qu’elle enquêtait sur l’incident, qui s’inscrit dans un contexte de recrudescence de la violence en Cisjordanie depuis plusieurs mois.

Depuis le début de l’année, des hommes armés palestiniens ont, à plusieurs reprises, pris pour cible des troupes opérant en Cisjordanie, ainsi que des postes militaires, des troupes opérant le long de la barrière de sécurité de Cisjordanie, des implantations israéliennes et des civils sur les routes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.