OurCrowd devrait mettre en place un fonds de 50 M de $
Rechercher

OurCrowd devrait mettre en place un fonds de 50 M de $

Avec l’argent réuuni, le groupe Qure d'OurCrowd investira dans les technologies numériques pour la santé

Un graphique décrivant le lien entre la technologie numérique et les applications médicales (Crédit :  VLX Ventures)
Un graphique décrivant le lien entre la technologie numérique et les applications médicales (Crédit : VLX Ventures)

OurCrowd, la plate-forme de capital-risque de financement participatif basée à Jérusalem, a annoncé mardi qu’elle mettait en place un fonds de 50 millions de dollars exclusivement axé sur l’investissement dans les technologies numériques pour la santé.

Le nouveau fonds OurCrowd Qure, comme on l’a appelé, réunira de l’argent grâce à la plate-forme de financement participatif, avec ses propres ressources et d’autres investisseurs, a précisé le Dr Yossi Bahagon, un associé d’OurCrowd qui co-mènera le fonds, lors d’un entretien téléphonique.

Le fonds se concentrera sur les startups spécialisées dans la santé numérique, de celles qui sont encore au stade de projet à celles qui sont déjà des start-ups de série A en Israël, aux États-Unis et dans la région Asie-Pacifique. « Ce sera un fonds mondial, avec l’accent mis sur Israël », a-t-il ajouté.

Il s’agit du premier fonds sectoriel d’OurCrowd dédié au marché de la santé numérique en plein essor, qui a été évalué globalement à 70 milliards de dollars en 2015 et qui devrait dépasser les 230 milliards de dollars d’ici 2020, a indiqué la compagnie dans un communiqué.

C’est aussi le premier fonds israélien exclusivement axé sur les soins de santé numériques, a déclaré Bahagon. « Il y a beaucoup d’intérêt et je crois que nous serons en mesure de réunir tout l’argent que nous voulions réunir », a-t-il estimé.

Yossi Bahagon d'OurCrowd  (Crédit : Autorisation)
Yossi Bahagon d’OurCrowd (Crédit : Autorisation)

Le fonds a déjà levé 10 millions de dollars et a investi dans une start-up, avec deux autres qui sont en préparation, a déclaré Bahagon

« La santé numérique est l’un des secteurs qui connaît la croissance la plus rapide en termes de financement et d’activité de fusions et acquisitions », a déclaré Jon Medved, le PDG d’OurCrowd. « Se concentrer exclusivement sur la santé numérique est important compte tenu de la complexité de la prestation des soins de santé et des marchés ».

OurCrowd Qure a établi une collaboration avec l’université John Hopkins pour fournir à la fois à OurCrowd et aux start-ups dans lesquelles elle investit des conseils sur la valeur des technologies développées, afin d’accélérer l’accès au marché, de fournir des commentaires sur les produits, des idées sur les produits et préciser l’évolution des besoins du marché.

« Le système de santé est complexe et une idée novatrice ne suffit pas », a précisé Bahagon. « Vous devez avoir quelqu’un à qui parler, vous guider dans le système, vous faire des commentaires. Nous nous assurons que cette entreprise crée non seulement un bras d’investissement, mais un écosystème pour la santé numérique ».

« Nous pensons que ces entreprises vont enrichir l’écosystème de l’innovation dans et autour de John Hopkins », a déclaré Christy Wyskiel, un responsable de Johns Hopkins Technology Ventures.

Le fonds sera également dirigé par Allen Kamer, le co-fondateur de Humedica, une société spécialisée dans le domaine de santé et de l’analytique, qui a été acquise par UnitedHealth, le plus grand assureur de santé américain en 2013.

« Les solutions numériques de santé sont plus nécessaires que jamais au fur et à mesure que la population mondiale vieillit et que les demandes en soins de santé s’accélèrent rapidement, alors que les services et les soins de santé ne parviennent pas à suivre le rythme », a déclaré Kamer.

« Les solutions de santé numérique offrent la promesse d’offrir plus pour moins et vise à avoir un impact positif sur la santé des générations actuelles et futures ».

Allen Kamer d'OurCrowd (Crédit : Autorisation)
Allen Kamer d’OurCrowd (Crédit : Autorisation)

Bahagon, un médecin de famille, est le fondateur et PDG de Luminox Health, une start-up israélienne spécialisée dans la médecine numérique qui a été acquise par OurCrowd en juin 2016.

Auparavant, il avait fondé et géré l’une des plus grandes plate-formes de santé numériques du monde chez Clalit la deuxième organisation de soins de santé intégré du monde.

La plate-forme OurCrowd compte près de 15 000 investisseurs de plus de 110 pays et a investi plus de 300 millions de dollars dans un portefeuille de 100 sociétés et fonds.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...