Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Parc éolien : Les Druzes exigent le réexamen du projet par Netanyahu pour fraude

Suite aux manifestations, les chefs druzes ont présenté au Premier ministre des preuves d'une série d'irrégularités alléguées, dont l'usurpation d'identité

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontre le chef spirituel druze Sheikh Moafaq Tarif dans son bureau à Jérusalem le 21 juin 2023. (Crédit : Haim Zach/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontre le chef spirituel druze Sheikh Moafaq Tarif dans son bureau à Jérusalem le 21 juin 2023. (Crédit : Haim Zach/GPO)

Les dirigeants de la communauté druze du plateau du Golan ont envoyé une lettre au Premier ministre Benjamin Netanyahu jeudi pour demander le gel d’un projet controversé de construction de dizaines d’éoliennes sur des terres agricoles de la région.

La longue lettre de 43 pages, envoyée par l’avocat Nasser Kais au nom des propriétaires terriens druzes et des résidents de la région du Golan, souligne « les échecs dans le processus d’approbation des éoliennes par les autorités compétentes », selon un article du quotidien Haaretz.

Les nouvelles preuves soumises justifieraient une suspension supplémentaire des travaux de construction, après la brève pause accordée par Netanyahu cette semaine pour la durée de la fête de l’Aïd al-Adha, célébrée par les musulmans et les Druzes.

Le document a été envoyé à Netanyahu, ainsi qu’à la procureure générale Gali Baharav-Miara, au ministre de la Défense Yoav Gallant, à la Israel Electric Corporation et à l’Administration de la planification et du développement des infrastructures, détaillant plusieurs irrégularités qui auraient été commises, à commencer par la nomination de l’expert qui a approuvé le projet des turbines.

Les Druzes affirment que le projet a été promu et finalisé sur la base d’un plan soumis par la société contractante Energix, sans consultation préalable des propriétaires terriens.

La lettre affirme en outre que la société a caché les contrats existants de baux fonciers sous le prétexte du secret commercial et de la protection de la vie privée des signataires.

Des vapeurs de gaz lacrymogène emplissent l’air alors que des membres de la communauté druze se rassemblent avec leurs drapeaux pour protester contre un projet israélien d’éoliennes près du village de Majdal Shams sur les hauteurs du Golan, le 21 juin 2023. (Crédit : JALAA MAREY / AFP)

Kais a également affirmé que des autorisations avaient été données par des personnes se faisant passer pour des représentants de la communauté druze lors de réunions de l’autorité nationale chargée des infrastructures, alors qu’il s’agissait en fait d’imposteurs engagés par l’entreprise pour mentir sur le consentement de la communauté au projet.

De ce fait, et compte tenu des « dommages irrévocables causés aux propriétaires terriens et de la nécessité de rétablir l’ordre public », l’avocat a demandé à Netanyahu et à son gouvernement de suspendre le projet. Il a également demandé que « la décision soit réexaminée à la lumière de nouvelles preuves ».

Le projet de construction de turbines a suscité la colère de la communauté druze ces derniers jours. Des milliers de personnes ont manifesté en divers endroits du Golan, brûlant des pneus et lançant des pierres, des feux d’artifice et des cocktails Molotov sur les forces de l’ordre. Lors d’une grande manifestation le 21 juin, douze policiers et huit manifestants ont été blessés, dont cinq grièvement parmi ces derniers.

Le chef de la communauté druze en Israël, Sheikh Muafak Tarif, a averti le gouvernement d’arrêter les travaux de construction d’éoliennes sur les hauteurs du Golan, sous peine d’une « réaction jamais vue jusqu’à présent dans le pays ».

Israël a capturé le Golan à la Syrie lors de la guerre des Six Jours en 1967 et a annexé le territoire en 1981, une décision non reconnue par la communauté internationale, jusqu’à ce que l’administration américaine de Donald Trump le fasse en 2019. La plupart des Druzes du Golan se considèrent comme Syriens et refusent de prendre la nationalité israélienne.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.