Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Paris : Une exposition pour « dépasser les représentations du conflit israélo-palestinien et instaurer un dialogue »

L’évènement de l’association Les Voix de la Paix veut être "un support pour évoquer des problématiques que nous vivons et partageons en France"

Rencontre inter-religieuse à Jérusalem entre monseigneur Dubost, frère Louis-Marie Coudray, le rabbin Yann Boissière et Foudil Bénabadji lors du voyage de l’’association Les Voix de la Paix en Israël et dans les Territoires palestiniens, en juin 2022. (Crédit : Karine Bouvatier / Les Voix de la Paix)
Rencontre inter-religieuse à Jérusalem entre monseigneur Dubost, frère Louis-Marie Coudray, le rabbin Yann Boissière et Foudil Bénabadji lors du voyage de l’’association Les Voix de la Paix en Israël et dans les Territoires palestiniens, en juin 2022. (Crédit : Karine Bouvatier / Les Voix de la Paix)

L’association Les Voix de la Paix, présidée par le rabbin Yann Boissière de Judaïsme en mouvement, organise régulièrement des évènements (débats, voyages, rencontres…) en lien avec Israël et le Proche-Orient.

Ce mois-ci, et ce jusqu’au 19 mars, elle propose une exposition, intitulée « Des Voix pour la Paix », afin de « dépasser les représentations du conflit israélo-palestinien et instaurer un dialogue ». L’évènement fait suite à un voyage de groupe en Israël et dans les Territoires palestiniens en juin 2022.

Gratuite et ouverte à tous, l’exposition se tient au lieu associatif L’Ascenseur, à Paris (29, boulevard Bourdon, à côté de la place de la Bastille). Son accès nécessite une réservation à l’adresse mail lea.barnier@lascenseur.org, en indiquant sa date et horaire de visite.

« Le conflit est devenu une matière première de nos sociétés. Parmi les tensions récurrentes qui apparaissent entre personnes de bonne volonté, le conflit israélo-palestinien occupe une place de choix », présente Yann Boissière. « Aussi, parce qu’il s’invite souvent de manière illégitime dans le débat français, et parce que les conflits commencent toujours par des conflits de représentation, nous sommes allés sur place, de Ramallah à Jérusalem en passant par Bethléem et Jaffa. Avec un groupe de 63 personnes de toutes confessions et cultures, juifs, chrétiens, musulmans, religieux ou non religieux, nous avons tenté de déconstruire les clichés, à l’écoute des réalités du terrain, pour entendre des voix diverses et des avis multiples. Au-delà du conflit, nous y avons aussi rencontré les sociétés civiles israélienne et palestinienne dans leur vivacité, leur créativité et leurs énergies positives. »

Témoin d’une « extraordinaire aventure de groupe », l’exposition veut ainsi « ouvrir la mémoire des participants à la société française », notamment à travers le regard et les photographies de Karine Bouvatier, et a « pour objectif d’être un support pour évoquer des problématiques que nous vivons et partageons en France, pour créer, à travers cette vision, l’occasion de dialogues entre citoyens français », explique l’association Les Voix de la Paix.

L’exposition « Des Voix pour la Paix » au lieu associatif L’Ascenseur, à Paris, en février 2024. (Crédit : Les Voix de la Paix)

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.