Première rencontre entre Macron et Rivlin à Paris cette semaine
Rechercher

Première rencontre entre Macron et Rivlin à Paris cette semaine

Le président Israélien participera à la journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de la Shoah qui aura lieu le 27 janvier prochain

Reuven Rivlin à bord de l'avion qui l'emmène en France pour une visite officielle (Crédit : Haim Zach/GPO)
Reuven Rivlin à bord de l'avion qui l'emmène en France pour une visite officielle (Crédit : Haim Zach/GPO)

L’arrivée en France du président Reuven Rivlin est annoncée pour le mardi 22 janvier. Au programme, une rencontre officielle avec Emmanuel Macron et la participation à la journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de la Shoah qui aura lieu le 27 janvier prochain.

Mercredi 23 janvier, Reuven Rivlin débutera sa visite par une cérémonie officielle à l’Hôtel national des Invalides, où il sera reçu par une garde d’honneur, puis pour un diner officiel dans la soirée par le président français.

Avant de décoller, le président a déclaré : « Cette visite marque soixante-dix ans de relations entre deux démocraties. Nos relations sont étroites et stratégiques. La véritable amitié est mise à l’épreuve dans les moments de vérité, et c’est le genre d’amitié qui existe entre Israël et la France depuis le départ. Israël est reconnaissant à la France de l’aide historique qu’elle lui a apportée pour assurer notre sécurité. Israël et la France partagent un engagement commun en faveur d’un monde sûr, égal et libre aujourd’hui. Israël et la France sont unis dans la lutte contre le terrorisme mondial. La coopération étroite entre nous est un multiplicateur de force essentiel dans cet effort mondial. Lors de cette visite, nous étendrons et approfondirons notre coopération pour défendre nos valeurs communes. »

Le président israélien visitera également une base de l’armée de l’air française et sera accompagné du commandant de l’armée de l’air, le Major-général Amikam Norkin.

Les présidents français et israélien devraient en outre évoquer la résurgence de l’antisémitisme en France (+69 % au mois de novembre 2018).

« Honorée et heureuse d’accueillir le Président israélien pour une visite qui célébrera les 70 ans des relations diplomatiques franco-israéliennes et qui s’inscrit dans la journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de la Shoah, » a écrit sur son compte Twitter Aliza Bin Noun, ambassadrice d’Israël en France.

A l’occasion de cette journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de la Shoah, le 27 janvier, Reuven Rivlin honorera également la mémoire des diplomates qui ont risqué leur carrière et leur vie pour sauver des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

A LIRE : Ces diplomates étrangers qui ont sauvé des Juifs durant la Shoah

Emmanuel Macron évoquera peut-être sa prochaine visite en Egypte, préparée par Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie présent le 20 janvier dernier au Caire en amont de cette visite présidentielle.

Bruno Le Maire a expliqué à la presse qu’il avait eu un « excellent entretien avec le président Sissi pour préparer la visite du président de la République dans quelques jours, avec un objectif qui est de renforcer et diversifier les projets économiques » bilatéraux.

On ne sait à l’heure actuelle si cette visite officielle (l’Elysée contacté n’a pas répondu) sera accompagnée par une visite des pays voisins, dont Israël.

Une visite officielle d’Emmanuel Macron avait été annoncée quelques mois après sa prise de fonction, avant d’être repoussée, puis annoncée à une autre reprise, avant d’être décalée à nouveau.

Selon l’Elysée contacté alors, en août dernier, ll n’y avait « pas eu d’annulation, ni de report, car aucune date n’avait été fixée à l’agenda (…) La visite aura bien lieu, assurait-on, mais il n’y a pas de date arrêtée actuellement ».

La rencontre très prochaine entre les présidents français et israélien permettra sans doute de clarifier ce point.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...