Programme de l’Agence juive contre le mouvement BDS
Rechercher

Programme de l’Agence juive contre le mouvement BDS

Un programme mis en place par l'Agence juive a vocation à lutter contre le BDS sur les campus universitaires

Yigal Palmor, le Directeur des affaires publiques et de la communication de l’Agence juive (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Yigal Palmor, le Directeur des affaires publiques et de la communication de l’Agence juive (Crédit : Capture d'écran YouTube)

Le mouvement BDS devient de plus en plus virulent sur les campus universitaires surtout aux États-Unis.

Afin de contrer son évolution, l’Agence juive a décidé d’intervenir en mettant au point un programme pour faire connaître la réalité israélienne rapporte Actualité Juive.

L’Agence juive, en partenariat avec Keren Hayessod, ont élaboré un programme de lutte contre le BDS : « Nous avons conçu un programme pour combattre les boycotteurs d’Israël sur les campus des universités » a déclaré Yigal Palmor, le Directeur des affaires publiques et de la communication de l’Agence juive.

Ce programme, qualifié d’ambitieux par le directeur, interviendra sur les campus américains, européens mais également sur quelques campus australiens et en Afrique du sud.

A cette occasion l’Agence juive va déployer des agents et des étudiants, 80 environ, sur le terrain.

Ces derniers ont comme objectif de collaborer avec les associations étudiantes juives universitaires afin de lutter contre les activités du BDS avec des outils de marketing et de communication autour d’Israël.

Ce programme doit faire « connaître la réalité d’Israël et motiver les activistes juifs ou non-juifs qui veulent s’atteler à luter contre cette campagne haineuse qu’est le BDS » explique Yigal Palmor.

Il revient, dans une vidéo, sur l’idéologie du BDS qui ne cherche, selon ses propos, ni la paix dans la région du Moyen-Orient, ni le rapprochement des peuples mais qui cherche, par la délégitimisation d’Israël, à détruire l’État juif.

Pour défendre l’image d’Israël, il existe qu’une arme selon Yigal Palmor : la vérité des faits : « La réalité d’Israël est le meilleur moyen de contrer la propagande mensongère des promoteurs du boycott ». En effet « la campagne BDS s’appuie sur l’ignorance et sur la désinformation ».

Le programme de l’Agence juive a alors vocation à informer, en premier lieu, les étudiants qui sont les cibles du BDS.

L’ouverture et le dualisme d’Israël sont ses meilleures armes de défense qu’il faut présenter selon le créateur du programme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...