Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Brigitte Bardot veut changer l’abattage rituel en France

L'ancienne actrice française veut rencontrer François Hollande "pour sceller un accord historique"

Brigitte Bardot (Crédit : cdrikb06/Wikimedia Commons/CC BY-SA 3.0)
Brigitte Bardot (Crédit : cdrikb06/Wikimedia Commons/CC BY-SA 3.0)

Brigitte Bardot, veut rencontrer le président français François Hollande au sujet de l’abattage rituel pour sceller avec lui « un accord historique » rendant « illégal l’égorgement des bêtes sans édourdissement », comme vient de l’imposer le Danemark.

« Je compte infiniment sur vous et espère pouvoir vous rencontrer prochainement afin de sceller un accord qui pourrait être historique pour la France qui doit rester la nation des Droits de l’Homme et devenir, aussi, celle des Droits de l’Animal ! », a écrit lundi l’ancienne actrice dans une lettre rendue publique par sa Fondation.

« Le Danemark impose, aujourd’hui même, l’étourdissement des bêtes lors d’un abattage rituel… Qu’attend donc la France pour, enfin, prendre cette mesure qui limiterait la souffrance de millions d’animaux ? », a ajouté Brigitte Bardot.

Selon elle, le ministre danois de l’Agriculture, Dan Jørgensen, en poste depuis le 13 décembre dernier, « a pris cette décision d’urgence en précisant que ‘les droits des animaux sont prioritaires par rapport aux droits religieux’.C’est précisément ce qu’un Etat laïque, comme la France, doit défendre ! », dit-elle. 

Une loi danoise établit que désormais, tous les animaux devront être étourdis avant d’être abattus.

Cette décision interdit de facto les abattages rituels juifs et musulmans.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.