Israël en guerre - Jour 236

Rechercher
Libération réclame "l’abolition de la peine de mort et la libération des prisonniers d’opinion et politiques iraniens"" data-image_url="https://static.timesofisrael.com/fr/uploads/2022/11/000_32UE6NR-e1669551285592-640x400-1.jpeg" data-image_width="640" data-image_height="400">

Rappeur iranien condamné à mort : Appel à un rassemblement dimanche à Paris

Intitulée "il faut sauver le rappeur Toomaj", la tribune du journal Libération réclame "l’abolition de la peine de mort et la libération des prisonniers d’opinion et politiques iraniens"

Les gens brandissant des portraits du rappeur iranien Toomaj Salehi (à droite), qui a été arrêté en Iran, et des portraits d'enfants (g), qui ont été tués lors des manifestations en Iran, lors d'un rassemblement de soutien aux femmes iraniennes, à Istanbul, le 26 novembre 2022. (Crédit : Yasin Akgul/AFP)
Les gens brandissant des portraits du rappeur iranien Toomaj Salehi (à droite), qui a été arrêté en Iran, et des portraits d'enfants (g), qui ont été tués lors des manifestations en Iran, lors d'un rassemblement de soutien aux femmes iraniennes, à Istanbul, le 26 novembre 2022. (Crédit : Yasin Akgul/AFP)

Plusieurs organisations appellent à un rassemblement à Paris dimanche pour exiger la libération d’un rappeur iranien condamné à mort et l’arrêt des exécutions en Iran, dans une tribune publiée sur le site du journal Libération.

Intitulée « il faut sauver le rappeur Toomaj », la tribune réclame « l’abolition de la peine de mort et la libération des prisonniers d’opinion et politiques iraniens ».

« Plus de 18 mois après le soulèvement populaire ‘Femme vie Liberté’, les autorités iraniennes continuent de réprimer encore davantage les droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique », écrivent les organisations signataires, dont ACAT (Action des Chrétiens pour l’abolition de la torture), Iran Justice, Amnesty international, et la Ligue des droits de l’Homme, entre autres.

« La répression s’intensifie à l’encontre des femmes et des jeunes filles qui défient les lois sur le port obligatoire du voile, » ajoutent-elles en dénonçant également « le recours à la peine de mort comme instrument de répression politique ».

Le rappeur iranien Toomaj Salehi dans le clip vidéo de sa chanson de protestation « Mouse Hole », téléchargé sur Youtube le 28 juillet 2021. (Crédit : Capture d’écran Youtube/Toomaj Salehi ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d’auteur)

Le rappeur Toomaj Salehi, 33 ans, a été arrêté en octobre 2022. Il avait soutenu, via ses chansons et sur les réseaux sociaux, le mouvement de contestation déclenché après la mort en septembre 2022 de Mahsa Amini, une jeune Kurde iranienne détenue par la police des mœurs qui lui reprochait d’avoir enfreint le strict code vestimentaire imposé aux femmes.

Il a été condamné à mort cette semaine par un tribunal révolutionnaire d’Ispahan, pour « corruption sur terre ».

Plusieurs centaines de personnes, dont des membres des forces de l’ordre, ont été tuées et des milliers arrêtées au cours des manifestations qui se sont tenues en octobre et novembre 2022 en Iran, avant de refluer.

Neuf personnes ont été exécutées en lien avec ce soulèvement, selon des ONG.

L’Iran pratique la peine capitale à grande échelle. Amnesty international a recensé 853 exécutions en 2023, en augmentation de 48 % par rapport à 2022 et de 172 % par rapport à 2021.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.