Remaniement ministériel : nouveaux portefeuilles pour Gallant et Shasha-Biton
Rechercher

Remaniement ministériel : nouveaux portefeuilles pour Gallant et Shasha-Biton

Gallant, qui a quitté Koulanou pour rejoindre le Likud, prend le portefeuille de l'Immigration ; Shasha-Biton de son ancien parti le remplace au Logement

La députée Yifat Shasha-Biton préside une réunion de la commission des Droits des enfants à la Knesset, le 10 janvier 2017 (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)
La députée Yifat Shasha-Biton préside une réunion de la commission des Droits des enfants à la Knesset, le 10 janvier 2017 (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)

La Knesset a approuvé mercredi les nominations de Yifat Shasha-Biton (Koulanou) au poste de ministre du Logement et de Yoav Gallant à celui de ministre de l’Immigration.

Les deux ministres ont prêté serment pour endosser leurs nouvelles fonctions juste après le vote, selon un communiqué de la Knesset.

Gallant a démissionné la semaine dernière de son poste de ministre du Logement et a quitté le parti Koulanou pour rejoindre le Likud, parti au pouvoir du Premier ministre Benjamin Netanyahu. Il briguera une place lors des primaires du parti le 5 février qui détermineront la liste du Likud pour les prochaines élections.

En vertu d’accords entre les partis signés lors de la formation du gouvernement en 2015, le ministère du Logement est détenu par Koulanou, tandis que le ministère de l’Intégration est désormais entre les mains du Likud, suite au retrait en novembre de la faction Yisrael Beytenu de la coalition.

Le ministre du Logement de l’époque, Yoav Gallant, prend la parole lors de la 15e Conférence annuelle du groupe Besheva à Jérusalem, le 12 février 2018. (Hadas Parush/Flash90)

« Le temps presse et il y a beaucoup de travail. J’ai l’intention d’être ministre à plein temps, de me battre pour obtenir des résultats à 100 % pour 100 % de la population », a déclaré Shasha-Biton dans un tweet, ajoutant que « la révolution se poursuit ».

À l’approche des élections d’avril, Gallant a dû faire face à un certain chahut avant le vote.

« Vous plaisantez ? Vous pensez vraiment que le ministre Gallant va travailler au ministère de l’Intégration ? », a déclaré Yoel Hasson (Hatnua), membre de l’opposition. « Il n’est pas intéressé par ce ministère et le Premier ministre non plus. »

Shasha-Biton et Gallant ne resteront probablement en poste que pendant cinq à six mois, d’ici les élections du 9 avril, et aussi longtemps qu’il faudra ensuite aux vainqueurs des élections pour bâtir la prochaine coalition et le prochain gouvernement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...