Renault ouvre un incubateur pour voitures intelligentes en Israël
Rechercher

Renault ouvre un incubateur pour voitures intelligentes en Israël

Le constructeur automobile français, qui a remporté l'appel d'offres du gouvernement, aidera à connecter les entreprises du secteur des voitures intelligentes dans son incubateur de Tel Aviv

Le quartier Kiryat Atidim de Tel Aviv, centre de la high-tech de la ville. Illustration. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)
Le quartier Kiryat Atidim de Tel Aviv, centre de la high-tech de la ville. Illustration. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Le journal économique Globes a annoncé mardi que le groupe Renault-Nissan avait remporté un appel d’offres gouvernemental pour fonder un incubateur, qui aidera les start-ups travaillant dans le secteur des voitures intelligentes.

Le quotidien a annoncé que le groupe allait « fonder un laboratoire d’innovation technologique en Israël qui sera un incubateur pour les jeunes entreprises développant des voitures intelligentes et des technologies de transports partagés. »

Selon le journal, Renault construira sa pépinière à Kiryat Atidim, l’un des centres économiques de Tel Aviv.

Le quotidien a ajouté que « les entreprises sélectionnées pour cet incubateur recevront un financement gouvernemental qui atteindra jusqu’à un million de shekels au stade de l’étude de faisabilité. »

L’objectif du projet est de mettre en relation les entreprises possédant technologies et idées avec le groupe automobile, le premier fabricant mondial. Les start-ups pourront ainsi bénéficier des centres de recherche et développement de Renault-Nissan, et « les développeurs pourront évaluer et tester leurs idées sur des véhicules réels » du groupe franco-allemand.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...