Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Rima Abdul Malak déplore la « tentative de buzz » des Verts autour de Médine

"Les écologistes se sont fourvoyés dans une tentative de buzz et d'ailleurs ça a marché. Ça a fait une formidable publicité à Médine, que je regrette," a souligné la ministre

La ministre de la Culture Rima Abdul Malak sur la radio publique France Inter, le 9 février 2023. (Crédit : Capture d’écran France Inter)
La ministre de la Culture Rima Abdul Malak sur la radio publique France Inter, le 9 février 2023. (Crédit : Capture d’écran France Inter)

La ministre de la Culture Rima Abdul Malak a déclaré dimanche que le rappeur Médine, invité aux universités d’été des écologistes, avait tenu ces dernières années des « propos et attitudes problématiques », allant d’un geste à un tweet récent, tous deux « antisémites ».

Lors des rencontres du parti EELV, puis d’un débat aux journées d’été de LFI, fin août, Médine a tenté d’assurer qu’il n’était pas antisémite, plaidant des erreurs et maladresses, comme dans le tweet controversé visant l’essayiste Rachel Khan – juive et petite-fille de déporté – pour lequel il a dû s’excuser.

« Médine, ces deniers années a eu quand même un certain nombre de propos et d’attitudes très problématiques », a rappelé Rima Abdul Malak, invitée dimanche de l’émission « Softpower » sur France Culture.

« De la quenelle qui est un geste très clairement antisémite, à des paroles de chanson comme ‘je vais scier l’arbre de la laïcité’ (…) jusqu’à un tweet récent qui sent un relent assez fort d’antisémitisme attaquant Rachel Kahn, des propos homophobes, on va pas tous les lister », a-t-elle poursuivi.

« Tout ça ne peut pas être qualifié simplement comme ça en toute légèreté de ‘maladresse’. C’est bien plus grave qu’une maladresse et pour moi c’est inadmissible, » affirme la ministre qui rappelle qu’ « aujourd’hui, la lutte contre l’antisémitisme ne doit avoir aucune ambiguïté ».

« Les écologistes se sont fourvoyés dans une tentative de buzz et d’ailleurs ça a marché », a-t-elle déploré. « Ça a fait une formidable publicité à Médine, que je regrette. »

Le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran avait fait part fin août de son indignation quant à la venue de Médine aux universités d’été d’EELV.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.