Rio : Le christ rédempteur en bleu et blanc pour le 70e anniversaire d’Israël
Rechercher

Rio : Le christ rédempteur en bleu et blanc pour le 70e anniversaire d’Israël

L'ambassadeur israélien au Brésil a salué "un message de paix et de respect" ; la Pologne a également allumé ses monuments en l'honneur de l'Etat juif

La statue du christ rédempteur de Rio de Janeiro illuminée en bleu et blanc pour le 0ème anniversaire d'Israël le 14 mai 2018 (Autorisation du Consulat honoraire israélien à Rio via JTA)
La statue du christ rédempteur de Rio de Janeiro illuminée en bleu et blanc pour le 0ème anniversaire d'Israël le 14 mai 2018 (Autorisation du Consulat honoraire israélien à Rio via JTA)

Les monuments nationaux au Brésil et en Pologne ont été illuminés en bleu et blanc pour célébrer le 70ème anniversaire d’Israël.

La statue du christ rédempteur de Rio de Janeiro, qui est gérée par l’église catholique, s’est habillée lundi de bleu et de blanc.

Commentant l’hommage rendu à Rio, le consul honoraire israélien de la ville, Osias Wurman, a confié à JTA : « C’est un événement historique dans la relation judéo-chrétienne au Brésil. Pour la première fois en 70 ans, le plus grand symbole de la foi chrétienne au Brésil a été illuminé aux couleurs d’Israël ».

L’illumination de ce monument de 30 mètres de haut à Rio, situé sur un pic à 213 mètres d’altitude, s’est également faite en présence de l’ambassadeur israélien Yossi Shelley et du président de la fédération juive de Rio, Herry Rosenberg. Symbole du christianisme à travers le monde depuis son inauguration en 1931, la statue figure sur la liste des sept merveilles du monde.

« Le Brésil est le foyer d’environ 13 000 Juifs et Israël accueille approximativement 150 000 chrétiens. Cet hommage transmet aujourd’hui un message de paix et de respect. Il y a toujours de la place pour toutes les religions », a commenté Shelley, qui a reçu il y a quelques jours la médaille de citoyen honoraire de l’assemblée municipale de Rio.

Le 22 avril, ce sont environ 2 000 Juifs qui ont fêté la journée de l’Indépendance israélienne dans un club juif de la ville, en présence du maire Marcelo Crivella, qui a fait don d’un terrain pour construire le tout premier mémorial de l’Holocauste. Il a lui-même posé la première pierre sur le site, en 2017. Le mois dernier, les mots « Holocauste, plus jamais ça » en portugais ont été projetés sur le bâtiment du Congrès national à Brasilia, un hommage sans précédent pour marquer la journée de commémoration de la Shoah dans la capitale.

En Pologne, le pont de Varsovie et le Palais de la Culture et des Sciences de la ville ont également été habillés de lumières bleues et blanches lundi, entraînant les remerciements rapides de l’ambassade israélienne dans le pays.

Le 70e anniversaire d’Israël a été célébré lundi dans le monde entier – notamment dans la nation des Balkans du Kosovo, que certains considèrent comme le pays européen le plus jeune. Des dizaines de Juifs locaux se sont rassemblés à la bibliothèque nationale de Pristina pour célébrer cet anniversaire.

Le Kosovo marque également le 10e anniversaire de sa déclaration d’indépendance face à la Serbie, même si de nombreux pays – dont Israël – ne reconnaissent pas la nouvelle nation comme indépendante.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...