Rivlin : Israël doit s’opposer à l’antisémitisme aux Etats-Unis
Rechercher

Rivlin : Israël doit s’opposer à l’antisémitisme aux Etats-Unis

Le président a remercié Trump pour sa position “claire” contre les récents actes antisémites, qui “doit être répétée sans hésitation”

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le président Reuven Rivlin avec les diplomates israéliens déployés en Amérique du Nord, à Jérusalem, le 28 février 2017. (Crédit : Mark Neiman/GPO)
Le président Reuven Rivlin avec les diplomates israéliens déployés en Amérique du Nord, à Jérusalem, le 28 février 2017. (Crédit : Mark Neiman/GPO)

Israël doit s’exprimer contre la hausse de l’antisémitisme aux Etats-Unis, a déclaré mardi le président Reuven Rivlin, tout en appelant l’administration américaine à dénoncer le phénomène.

« Je pense que le sujet de l’antisémitisme est un sujet auquel l’Etat d’Israël et ses représentants doivent s’opposer sans équivoque », a déclaré Rivlin aux dirigeants des missions diplomatiques israéliennes en Amérique du Nord depuis sa résidence de Jérusalem.

« Je veux aussi exprimer mon appréciation du président [américain Donald] Trump pour ses paroles claires de la semaine dernière, et pour sa position claire. Ces choses doivent être répétées sans hésitation », a-t-il ajouté.

Depuis le début de l’année, 90 menaces à la bombe ont entraîné l’évacuation de centres communautaires juifs, d’écoles et d’institutions juives dans tous les Etats-Unis. Des centaines de pierres tombales ont également été renversées dans deux cimetières juifs, l’un dans le Missouri et l’autre en Pennsylvanie.

Un homme regarde les pierres tombales renversées dans le cimetière juif du mout Carmel à Philadelphie, le 26 février 2017. (Crédit : Dominick Reuter/AFP)
Un homme regarde les pierres tombales renversées dans le cimetière juif du mout Carmel à Philadelphie, le 26 février 2017. (Crédit : Dominick Reuter/AFP)

Devant les diplomates déployés aux Etats-Unis, qui sont actuellement en Israël pour une série de réunions, Rivlin s’est attardé sur les récents actes antisémites.

« Le peuple juif, certainement depuis des générations et pour les générations à venir, ne peut pas permettre à un tel phénomène de s’en tirer. Quand nous disons ‘plus jamais’, cela veut dire dans le monde entier », a-t-il déclaré.

Le président israélien a reconnu le « sentiment d’inconfort » de nombreux Juifs américains, qui découle en partie des tensions politiques entre Jérusalem et Washington. Les désaccords existent dans toutes les relations entre deux gouvernements, a-t-il indiqué.

Rivlin a ajouté que le soutien sans faille des Etats-Unis à Israël était cependant fondé sur les valeurs mutuelles et persistera alors que les gouvernements vont et viennent. « Le partenariat entre les citoyens des Etats-Unis et l’Etat d’Israël est un symbole moral, un phare porté par la communauté juive américaine », a-t-il déclaré.

« Nous traversons des changements importantes dans tout ce qui est lié à notre relation avec les Etats-Unis », a déclaré Liora Herzl, la vice-directrice générale du ministère des Affaires étrangères. La période actuelle est une période de « nombreuses opportunités, mais pas sans défis », a-t-elle ajouté selon un communiqué du bureau de Rivlin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...