Rechercher

Touma-Sliman : les hommes armés tués lors de heurts avec Tsahal sont des « martyrs »

La députée du parti Hadash-Taal a publié sur Facebook un hommage aux cinq hommes armés tués lors d'affrontements avec Tsahal à Naplouse la nuit dernière

La députée de la Liste arabe unie Aida Touma-Sliman à la Knesset, le 3 juin 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
La députée de la Liste arabe unie Aida Touma-Sliman à la Knesset, le 3 juin 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

La députée du parti Hadash-Taal a donné, mardi, le sentiment de faire l’éloge des cinq Palestiniens armés – parmi lesquels un membre important d’un groupe terroriste – tués lors d’affrontements avec des soldats israéliens, intervenus sur les lieux d’un atelier de fabrication d’explosifs à Naplouse, la nuit dernière.

« En ce jour, Naplouse dit un ultime au revoir à ses martyrs. Notre nation palestinienne toute entière fait ses adieux à ses martyrs », a-t-elle écrit dans un message publié sur Facebook, illustré d’une photo prise aujourd’hui-même lors des obsèques, dans la ville du nord de la Cisjordanie.

« Plus l’occupation commet de crimes, plus la résistance se renforce. C’est une leçon importante de l’Histoire des nations », ajoute Touma-Sliman.

Ses propos ont été dénoncés par le ministre de la Défense, Benny Gantz.

« J’ai honte pour les représentants publics qui soutiennent les terroristes et sont prêts à les laisser continuer à verser le sang des citoyens israéliens », a écrit Gantz sur Twitter.

« La députée Aida Touma-Sliman prouve une fois de plus que [Hadash-Taal] ne peut pas faire partie d’un gouvernement », a-t-il ajouté.

« La sécurité d’Israël doit passer avant la formation d’une coalition. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...