Rechercher

Tour d’horizon de l’immobilier en Israël en 9 transactions

Notre article périodique sur les coulisses du marché du logement en Israël

Nouvelle construction d'appartements résidentiels à Ashkelon, le 19 janvier 2019. (Crédit : chert61 via iStock by Getty Images)
Nouvelle construction d'appartements résidentiels à Ashkelon, le 19 janvier 2019. (Crédit : chert61 via iStock by Getty Images)

Voici notre récapitulatif périodique des maisons achetées et vendues au cours du mois dernier pour vous tenir au courant des réalités du marché immobilier israélien. Nous avons également inclus un bref aperçu des appartements en location actuellement sur le marché.

Les informations sur les ventes ont été recueillies dans la base de données de recherche immobilière de l’administration fiscale israélienne, qui indique les prix finaux payés pour les propriétés. Les informations sur les locations proviennent de la plateforme Yad2.

Les derniers chiffres du marché du logement montrent que les prix ont augmenté de 17,9 % en juillet 2022, par rapport à juillet 2021, avec les plus fortes augmentations dans les villes du centre du pays. Parallèlement, les ventes de logements neufs ont chuté et, avec la hausse des taux d’intérêt, les coûts des emprunts hypothécaires ne cessent d’augmenter.

1. À Haïfa, dans la rue Moshe Sharett, un appartement de cinq pièces (quatre chambres à coucher) situé au premier étage d’un immeuble de cinq étages datant de 2009 s’est vendu pour 1 750 000 shekels fin août. L’appartement mesure 126 mètres carrés et comprend une place de parking réservée.

2. Sur le boulevard Herzl, au cœur de Tibériade, un appartement de quatre pièces (trois chambres à coucher) s’est vendu début septembre pour 1 400 000 shekels. L’appartement mesure 139 mètres carrés et a été achevé cette année. L’unité est située au troisième étage d’un immeuble de huit appartements, qui compte 25 appartements au total.

3. À Beer Sheva, rue Yehuda Halevi, un appartement de quatre pièces au rez-de-chaussée d’un immeuble datant de 2001 s’est vendu pour 1 020 000 shekels début septembre. Il mesure 128 mètres carrés dans un immeuble de 17 étages qui compte102 appartements au total. Il semble qu’il n’y ait pas de place de parking rattachée à l’appartement.

4. Dans la rue Hazohar, au nord de Tel Aviv, un appartement de quatre pièces situé dans un immeuble dont la construction s’est achevée cette année s’est vendu 5 940 000 shekels. Il mesure 102 mètres carrés et se trouve au premier des 11 étages de l’immeuble qui compte 21 appartements au total. Il n’y a pas de parking réservé.

5. À Herzliya, un appartement de quatre pièces s’est vendu fin août pour 8 500 000 shekels. Il est situé rue Ramat Yam, sur la première ligne du front mer. L’appartement mesure 139 mètres carrés et se trouve au deuxième des trois étages d’un immeuble achevé en 2016. Il n’y a pas de place de parking réservé.

6. À Givatayim, sur la rue Ben Zion Israeli, dans le centre-ville, un appartement de quatre pièces s’est vendu pour 4 170 000 shekels en septembre. L’unité mesure 101 mètres carrés dans un immeuble achevé en 2011, et est situé au deuxième des huit étages. L’appartement est livré avec une place de parking réservée.

7. À Bat Yam, sur le boulevard Rothschild, un appartement de trois pièces (dont deux chambres à coucher) s’est vendu fin septembre pour 2 400 000 shekels. L’appartement mesure 85 mètres carrés et se trouve au cinquième des six étages. L’immeuble date de 1960 et est situé à l’extrémité nord de Bat Yam, à une distance raisonnable de la mer.

8. Dans la rue Ezra, à la périphérie de l’implantation d’Efrat, en Cisjordanie, un appartement de six pièces (dont cinq chambres à coucher), mesurant 250 mètres carrés, s’est vendu 3 150 000 shekels à la mi-septembre. Construit en 1995, l’appartement se trouve au premier de deux étages, qui ne compte que trois appartements au total.

9. À Ashkelon, rue Maale HaGaat, dans le quartier nord-est de la ville, un appartement de cinq pièces (dont quatre chambres à coucher) s’est vendu 2 350 000 shekels à la fin août. L’appartement mesure 146 mètres carrés  et a été construit en 2015. L’appartement se trouve au quatrième des douze étages et comprend une place de parking.

Locations

Ces dernières semaines, les universités se préparent pour la rentrée. Nous vous proposons une sélection de petits appartements disponibles à la location dans les principaux sites universitaires, notamment Tel Aviv, Givat Shmuel, Haïfa, Beer Sheva, Jérusalem et Ariel. Tous les prix sont mensuels et excluent généralement les factures de services publics, les frais de gestion de l’appartement et la taxe foncière locale – arnona.

Les locataires qui cherchent à se rapprocher de l’université de Tel Aviv font face à un marché extrêmement compétitif. Le loyer le plus bas que nous avons pu trouver la semaine dernière était de 4 200 shekels par mois pour vivre rue Bograshov dans un studio de 30 mètres carrés. Il s’agit d’un bon emplacement dans le centre de Tel Aviv, mais il faudra probablement faire un long trajet en scooter ou en vélo jusqu’à l’université.

Près de l’université Bar Ilan, l’endroit le plus abordable à louer en ce moment à Givat Shmuel se trouve rue Gush Etzion dans un studio qui se trouve en rez-de-chaussée pour lequel il faut compter 2 500 shekels par mois. L’appartement fait 20 mètres carrés et est partiellement meublé.

À Haïfa, 1 500 shekels par mois vous permettront d’obtenir un studio similaire de 20 mètres carrés. L’unité se trouve au rez-de-chaussée d’un immeuble de six étages rue Hagiborim, du côté du centre-ville le plus proche de l’université et du Technion, mais probablement à une certaine distance en bus.

À Beer Sheva, il faut compter 2 294 shekels pour un appartement de deux pièces (dont une chambre à coucher) de 40 mètres carrés rue Golomb, à proximité de l’hôpital Soroka et de l’université Ben Gurion.

À Jérusalem, comme à Tel Aviv, les étudiants de l’université hébraïque sont en concurrence avec beaucoup d’autres qui ont plus à dépenser pour les locations encore disponibles. Dans le quartier de Sanhedriya sur Shaul HaMelech, relativement proche du campus, un studio de 20 mètres carrés au rez-de-chaussée a été mis en location pour 2 100 shekels par mois. L’unité comprend un jardin de trois mètres carrés.

À Ariel, principale implantation de Cisjordanie, sur la route Efrata, qui se trouve du côté de la ville le plus proche de l’université d’Ariel, un studio avec un espace de couchage semi-séparé (1,5 pièce) est disponible pour 1800 shekels par mois. L’unité meublée mesure 25 mètres carrés et se trouve au quatrième étage.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...