Trois adolescents identifiés pour avoir vandalisé un cimetière juif de Boston
Rechercher

Trois adolescents identifiés pour avoir vandalisé un cimetière juif de Boston

Le suspect principal a laissé des empreintes sur les pierres tombales vandalisées. La police ne traite pas l'incident comme un crime de haine

Une vue du cimetière des Pays-Bas à  Boston (Capture d'écran : Google Maps)
Une vue du cimetière des Pays-Bas à Boston (Capture d'écran : Google Maps)

La police a identifié trois adolescents responsables d’avoir renversé des pierres tombales dans un cimetière juif historique du Massachusetts.

Parmi les trois adolescents, qui vivent tous à Melrose, une ville près de Boston, seulement un seul a été arrêté et devra répondre d’accusations d’infraction grave et de destructions commises lors d’un acte de malveillance de biens de plus de 250 dollars. L’identité des adolescents a été annoncée mardi.

Les deux autres adolescents étaient présents lors de l’événement mais n’ont pas été arrêtés pour l’instant. La police a seulement trouvé les empreintes de l’un d’eux sur les pierres tombales, selon le site internet Wicked Local pour le nord de Boston, a dit la police.

L’acte de vandalisme n’est pas traité comme un crime de haine, selon la police.

L’incident était une « mauvaise décision prise par des jeunes », a déclaré un porte-parole de la police au site d’information local, et n’a pas inclus d’éléments de partialité.

Le Cimetière des Pays-Bas, appelé avant le Cimetière de l’Association des Pays-Bas et de la société mutuelle de Roxbury, est le troisième cimetière juif le plus ancien du Massachusetts et contient environ 475 tombes, selon le bureau du maire.

Il a été créé en 1859 par un groupe de Juifs néerlandais qui vivaient dans la région de Boston.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...