Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

Trump : Israël faisait partie des plans pour tuer Soleimani, mais s’est retiré in extremis

Selon un haut fonctionnaire, Benjamin Netanyahu aurait changé d'avis au sujet de l'assassinat ciblé du général iranien mais Israël aurait fourni des informations cruciales

L'ancien président américain Donald Trump quittant la Trump Tower pour se rendre au tribunal fédéral de Manhattan afin d'assister à son procès en diffamation, à New York, le 26 janvier 2024. (Crédit : Charly Triballeau/AFP)
L'ancien président américain Donald Trump quittant la Trump Tower pour se rendre au tribunal fédéral de Manhattan afin d'assister à son procès en diffamation, à New York, le 26 janvier 2024. (Crédit : Charly Triballeau/AFP)

L’ancien président américain Donald Trump a déclaré dimanche qu’Israël faisait partie des plans visant à assassiner le général iranien Qassem Soleimani, le chef de la Force d’élite iranienne Al-Qods qui a été tué lors d’une frappe de drone américaine en Irak début 2020.

S’exprimant sur Fox News, le candidat républicain à la présidence a déclaré que lorsque nous avons éliminé Soleimani, vous savez qu’Israël était censé le faire avec nous. Deux jours avant l’opération, ils ont dit : ‘Nous ne pouvons pas le faire, nous ne pouvons pas le faire.’ J’ai répondu : ‘Quoi ?’ « Nous ne pouvons pas le faire. »

« Puis j’ai eu un certain général, qui est génial, et je lui ai dit : ‘Alors, général, est-ce qu’on le fait nous-mêmes ?’ Il m’a répondu ‘Nous pouvons, monsieur, c’est à vous de décider’. J’ai dit ‘Nous le ferons' », a poursuivi Trump.

« Mais Israël en faisait partie. Vous savez, Bibi en faisait partie. Et nous avions tout prévu, tout. Parce que ce que [Soleimani a fait] était terrible. Ce qu’il nous a fait est terrible. Il a tué tant de nos soldats. Il a tué tant de gens. »

Trump a affirmé que les attaques des milices iraniennes contre les forces américaines, qui ont tué trois soldats, « ne se seraient jamais produites avec moi ».

« J’ai contrôlé l’Iran. Vous savez, nous les avons frappés très durement pour quelque chose qu’ils ont fait, et ils ont dû riposter, ils sentent qu’ils doivent le faire et je le comprends. Vous savez, ils m’ont appelé pour me dire ‘Nous allons frapper un certain endroit, mais nous n’allons pas le frapper, ce sera en dehors du périmètre’ (…). Ils nous l’ont fait savoir. Et nous avons eu 16 missiles qui sont partis (…). Et nous savions qu’ils n’allaient pas toucher. Ils ont donc pointé ces missiles et nous ont dit : ‘S’il vous plaît, ne nous attaquez pas, nous n’allons pas vous frapper.’ C’était du respect, nous avions du respect. »

Des Iraniens se préparant à mettre le feu à un drapeau israélien près d’une photo du général Qassem Soleimani pendant la journée d’Al-Qods, à Téhéran, le 29 avril 2022. (Crédit : AFP)

Après que Trump a déclaré qu’Israël était impliqué dans des plans visant à tuer le général iranien Soleimani, un haut responsable de la sécurité israélienne a déclaré à la Douzième chaîne que « l’opération visant à assassiner Soleimani était en préparation depuis de nombreux mois. Au dernier moment, Netanyahu s’est dégonflé, par crainte des représailles iraniennes ».

« Il y avait une fenêtre d’opportunité unique et Trump a décidé que si Netanyahu avait peur de le faire, il le ferait, et c’est ce qui s’est passé », a-t-il ajouté.

Mais, a-t-il précisé, « Israël a fourni des informations cruciales et les États-Unis ont procédé eux-mêmes à l’assassinat ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.