Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

UE : Explosion des crimes de haine antisémites et antimusulmans depuis le 7 octobre

Depuis l’assaut du Hamas, Juifs et Musulmans disent craindre pour leur sécurité, en ligne les appels au meurtre de Juifs et à l’expulsion de musulmans à des niveaux jamais atteints

Un homme marche à côté d'un immeuble dont la façade a été recouverte d'étoiles de David peintes pendant la nuit, dans le quartier d'Alésia à Paris, le 31 octobre 2023. (Crédit : VAN DER HASSELT / AFP)
Un homme marche à côté d'un immeuble dont la façade a été recouverte d'étoiles de David peintes pendant la nuit, dans le quartier d'Alésia à Paris, le 31 octobre 2023. (Crédit : VAN DER HASSELT / AFP)

Les crimes de haine antisémites et antimusulmans ont « explosé » dans l’UE depuis l’assaut dévastateur du Hamas du 7 octobre et la guerre qui s’en est suivie, affirme un vice-président de la Commission européenne.

« De nombreux juifs et musulmans vivant en Europe craignent pour leur sécurité. Des bombes incendiaires ont été lancées contre des synagogues, des magasins juifs ont été détruits et des croix gammées et des insultes antimusulmanes ont été peintes sur des mosquées et des maisons, a affirmé Margaritis Schinas devant le Parlement européen à Strasbourg (France).

En ligne, les messages anti-Israël et antimusulmans ont « explosé », dit-il, y compris des slogans appelant à la destruction d’Israël et au meurtre des juifs, ainsi qu’au meurtre ou à l’expulsion des migrants musulmans et au viol des femmes musulmanes.

« C’est tout simplement inacceptable », a poursuivi Schinas, qui a appellé les États membres de l’UE à soutenir les efforts nationaux et européens visant à éradiquer l’antisémitisme et le racisme.

Il a également souligné le rôle d’une nouvelle loi européenne réprimant les contenus illégaux en ligne, la loi sur les services numériques, et l’augmentation du financement des vérificateurs de faits pour aider à lutter contre l’antisémitisme dans les publications sur les réseaux sociaux.

En France, les actes antisémites ont presque quadruplé en 2023 par rapport à l’année précédente, reflétant une recrudescence des discriminations depuis l’attaque du 7 octobre perpétré par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Le Conseil des institutions juives de France (CRIF), citant des chiffres du ministère français de l’Intérieur et d’un organisme franco-juif de surveillance de la sécurité, a déclaré qu’il y avait eu 1 676 actes antisémites en 2023, contre 436 l’année précédente.

Jamais un tel niveau n’avait été atteint en France, pays qui compte la plus importante communauté juive d’Europe (environ 450 000 personnes), a indiqué Yonathan Arfi, le président du CRIF.

Près de 60 % de ces actes étaient des attaques impliquant de la violence physique, des mots menaçants ou des gestes menaçants, a indiqué le CRIF dans son rapport.

Fait inquiétant, près de 13 % des actes antisémites de l’année dernière ont eu lieu dans des écoles.

Katharina von Schnurbein, à droite, participe à une réunion avec le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, en Israël le 12 juin 2023. (Crédit : Autorisation de la délégation de l’Union européenne auprès de l’État d’Israël)

Le nombre de signalements d’actes ou de messages antisémites a également fortement augmenté en Belgique depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon l’Unia, l’organisme public belge de lutte contre les discriminations.

Entre le 7 octobre 2023 et le 7 décembre 2023, l’Unia a enregistré 91 signalements relatifs au conflit.

Les signalements d’incidents antisémites reçus en deux mois dépassent le nombre enregistré pour toute l’année 2022. La communauté juive est estimée entre 30 000 et 40 000 personnes en Belgique.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.