Rechercher

Un adolescent grièvement blessé par une morsure de serpent dans le nord d’Israël

Les secours ont emmené le jeune garçon, âgé de 13 ans, à l'hôpital de Safed ; il a été mordu à la jambe par le reptile vendredi soir

Illustration : Une vipère vipera palaestina en Israël. (Crédit: CC BY-SA 3.0, Guy Haimovitch, Wikimedia Commons)
Illustration : Une vipère vipera palaestina en Israël. (Crédit: CC BY-SA 3.0, Guy Haimovitch, Wikimedia Commons)

Un adolescent de 13 ans a été hospitalisé, samedi, dans un état grave après une morsure de serpent dans le nord d’Israël, ont fait savoir les services de secours.

Selon les urgentistes du Magen David Adom, le jeune homme aurait été mordu à la jambe dans la soirée de vendredi dans une ville du Conseil régional de Mevoot HaHermon.

L’incident a été signalé aux secours aux environs de 6 heures du matin, samedi, et des médecins sont arrivés sur les lieux. Le jeune garçon a ensuite été amené dans un état critique à l’hôpital Ziv de Safed.

C’est en été que les accidents liés aux serpents sont les plus nombreux. Il y a aussi eu, cette année, une série d’incidents liés à des morsures de reptiles venimeux.

Ainsi, fin juin, deux personnes avaient été grièvement blessées après avoir été mordues par des serpents dans deux incidents distincts qui avaient eu lieu en l’espace d’une heure dans le nord et dans le sud du pays.

Début juin, un soldat israélien avait été pris en charge dans un état grave après avoir été mordu par un reptile sur une base militaire du nord du pays.

Une répétition de ce qui s’était déjà produit début mai, quand un militaire appartenant au commando d’élite Shaldag, dans l’armée de l’air israélienne, avait été grièvement blessé par un serpent.

Et quelques jours avant cet incident, un trentenaire et un quadragénaire avaient été mordus par des serpents venimeux aux abords de Netanya et de Michmoret, avaient signalé les services de secours.

Les vipères locales, « les vipères de Palestine », également appelées « vipères communes » sont les plus serpents les plus couramment trouvés en Israël.

Adultes, elles peuvent atteindre une longueur de 90 centimètres et elles ne sortent qu’à la nuit. Dans leur venin, une hémotoxine qui s’attaque à la circulation sanguine et au système lymphatique. Elles se nourrissent essentiellement de petits rongeurs, d’oiseaux et de crapauds.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...