Un baleineau mort sur une plage du sud d’Israël ; soupçons de marée noire
Rechercher

Un baleineau mort sur une plage du sud d’Israël ; soupçons de marée noire

D'autres animaux retrouvés échoués sur les plages du sud ; l'Autorité des parcs naturels demande au ministère de l'Environnement de retrouver les responsables de cette pollution

Un baleineau de 10 mètres de long échoué sur la plage de Nitzanim, près de la ville d'Ashkelon, le 19 février 2021. (Crédit : Yossi Aloni / Flash90)
Un baleineau de 10 mètres de long échoué sur la plage de Nitzanim, près de la ville d'Ashkelon, le 19 février 2021. (Crédit : Yossi Aloni / Flash90)

Un baleineau s’est échoué jeudi sur une plage du sud d’Israël, avec d’autres créatures marines.

Le rorqual commun, d’environ 10 mètres de long, a été trouvé dans la réserve de Nitzanim. L’Autorité israélienne de la nature et des parcs a déclaré que la baleine était jeune, notant que les rorquals communs matures en Méditerranée pouvaient atteindre 20 mètres.

L’Autorité des parcs a déclaré que la cause de la mort de la baleine et des autres animaux marins n’était pas établie, mais le directeur Shaul Goldstein a évoqué la possibilité d’une marée noire provenant d’un navire.

Il a également exhorté le ministère de la protection de l’environnement à enquêter et à poursuivre les responsables de la pollution.

Un baleineau échoué sur la côte sud d’Israël, le 19 février 2021. (Autorisation : Autorité israélienne de la nature et des parcs)

La ministre de la Protection de l’environnement, Gila Gamliel, a qualifié les photos des animaux morts de « crève-cœur ». Elle a également déclaré que les autorités cherchaient à déterminer la source de la pollution et ses responsables, et que son ministère se réunirait jeudi soir pour des entretiens sur la question.

Le ministère a déclaré que la pollution semblait provenir d’huiles émises par un navire au large des côtes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...