Un élu juif démocrate associe le pic d’antisémitisme aux propos de ses collègues
Rechercher

Un élu juif démocrate associe le pic d’antisémitisme aux propos de ses collègues

Ted Deutch fait référence aux accusations d'apartheid, au slogan "de la rivière à la mer" utilisé par les membres de la Brigade

Le représentant démocrate Ted Deutch, de Floride, lors d'une audience de la commission judiciaire de la Chambre des représentants sur la violence armée, au Capitole à Washington, le 6 février 2019. (Crédit : Jose Luis Magana/AP)
Le représentant démocrate Ted Deutch, de Floride, lors d'une audience de la commission judiciaire de la Chambre des représentants sur la violence armée, au Capitole à Washington, le 6 février 2019. (Crédit : Jose Luis Magana/AP)

JTA – Le représentant Ted Deutch, un élu démocrate juif de Floride, a blâmé les membres anti-israéliens du Congrès issus de son propre parti pour le récent pic d’antisémitisme dans le pays.

S’exprimant jeudi aux côtés de ses collègues lors d’un événement en ligne qui traitait des récents actes antisémites en Floride, Deutch a interpellé « les gens aux Etats-Unis qui entendent que l’Etat d’Israël tout entier est une création inacceptable », selon Jewish Insider.

Il a également fait référence aux démocrates qui s’opposent à Israël ou l’accusent d' »apartheid », comme les élus Rashida Tlaib, Alexandria Ocasio-Cortez, Cori Bush et Ilhan Omar – composant « la Brigade », comme l’ancien président Trump les avait surnommés.

« Lorsque nous avons des collègues dont la position est ‘la Palestine, du fleuve à la mer’, ce qui ne laisse aucune place pour un Etat juif, et lorsque nos collègues… décrivent à tort et à travers Israël comme un Etat d’apartheid, il y a un contexte pour tout cela », a déclaré Deutch, selon Jewish Insider.

« De telles attaques contre les juifs ont conduit à l’antisémitisme, à l’expulsion, et à la violence dans le monde entier, » a ajouté Deutch.

Elizabeth Gelman, directrice exécutive du musée de la Shoah en Floride, tient une lettre écrite par l’administration Biden lors du rassemblement du musée, le 3 juin 2021. (Crédit : Avec l’aimable autorisation du musée de la Shoah en Floride via JTA)

La représentante Lois Frankel, une démocrate juive qui sert un district voisin de celui de Deutch, a déclaré, lors du même événement, qu’elle préférait « attaquer l’antisémitisme, et pas nécessairement la personne », parce que « d’une certaine manière, lorsque vous attaquez des personnes qui disent des choses terribles, vous les aidez à collecter beaucoup d’argent », a rapporté Jewish Insider.

L’événement a eu lieu le même soir qu’une manifestation au musée de la Shoah de Floride, à Tampa Bay, pour protester contre une récente attaque de vandalisme contre le musée.

La semaine dernière, le musée avait en effet été recouvert de croix gammées et du message « Les juifs sont coupables. »

La directrice générale du musée, Elizabeth Gelman, avait alors lu une lettre que le président Joe Biden avait adressée au musée et qui condamnait les  actes de vandalisme.

« Comme le président l’a dit, la récente flambée d’attaques antisémites est méprisable, et elle doit cesser immédiatement. L’administration Biden-Harris travaille chaque jour pour mettre fin à ces attaques et pour s’assurer que tout le monde soit en sécurité. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...