Un Israélien battu à mort en Russie lors d’une attaque antisémite présumée
Rechercher

Un Israélien battu à mort en Russie lors d’une attaque antisémite présumée

Mikhail Verevskoy, 27 ans, succombe cinq jours après avoir été attaqué devant son immeuble de Saint-Pétersbourg

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Mikhaïl Verevskoï, Israélien d'origine russe, tué lors d'une attaque antisémite présumée en Russie (Facebook).
Mikhaïl Verevskoï, Israélien d'origine russe, tué lors d'une attaque antisémite présumée en Russie (Facebook).

Un Israélien d’origine russe a succombé lundi soir à ses blessures graves qu’il a subies après avoir été attaqué dans une rue de Saint-Pétersbourg il y a plusieurs jours, alors que les autorités enquêtent sur une attaque antisémite présumée.

Le média de langue russe Fontanka a rapporté mardi que Mikhail Verevskoy, 27 ans, avait subi des traumatismes cérébraux et des fractures des côtes et des os du visage, ainsi que des blessures internes.

Le ministère russe de l’Intérieur a déclaré qu’un suspect, Ahmed Kharsha, 36 ans, a été arrêté et libéré sous caution. Kharsha s’est vu interdire de quitter la ville. Les autorités russes qui enquêtent sur l’attaque n’ont pas exclu un motif antisémite, selon le rapport.

Verevskoy laisse dans le deuil son épouse, qui se trouve dans une maternité locale où elle doit accoucher.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué qu’il était au courant des détails de l’affaire et que, bien que la famille de M. Verenskoy n’ait pas demandé d’assistance, il était en contact avec eux pour lui fournir l’assistance qui lui était due en tant que citoyen israélien.

Le ministère a indiqué qu’il attendait que les autorités russes terminent leur enquête.

L’attaque a eu lieu le 28 mars, lorsque Verevskoy est rentré chez lui après avoir fait ses courses dans une épicerie locale. Un homme l’a attaqué devant l’entrée de l’immeuble, lui donnant des coups de poing et de pied.

Verevskoy est né en Russie, a étudié le génie civil à l’Université d’État de Saint-Pétersbourg, puis a immigré en Israël en 2010 où il a servi dans l’armée israélienne.

Il est retourné en Russie en 2012, s’est marié et est devenu un membre actif de la communauté juive ainsi que de la synagogue Choral de Saint-Pétersbourg.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...