Un mari qui demande le divorce : ma femme préfère ses chiens
Rechercher

Un mari qui demande le divorce : ma femme préfère ses chiens

Un Israélien veut mettre un terme à son mariage car sa femme laisse les chiens dormir dans leur lit ce qui interfère avec leur vie sexuelle

Une photo de trois chiots, des corgi de Gallois (Crédit : Alona Rjabceva / Getty Images)
Une photo de trois chiots, des corgi de Gallois (Crédit : Alona Rjabceva / Getty Images)

Un homme dans le nord d’Israël a déposé une demande de divorce en citant l’amour de son épouse pour leurs chiens et leurs chiots et sa préférence présumée pour eux par rapport à lui, au point où les chiens partagent le lit du couple, ce qui interfère avec leur vie sexuelle.

Le couple pratiquant, âgé d’une quarantaine d’années et parents de cinq enfants, seront bientôt présentés devant le conseil rabbinique à Haïfa pour présenter leur versions respectives, selon un reportage diffusé sur la Deuxième chaîne mercredi.

Le problème a commencé il y a plus d’un an, selon la requête de divorce déposée par le mari, lorsque l’épouse, une enseignante dans une école primaire, a commencé à adopter des chiens abandonnés et des chiots, à les nourrir et à prendre soin d’eux. Petit à petit, elle les a laissé envahir leur lit pendant la nuit.

Le mari, un étudiant de yeshiva, a également fait part d’autres griefs maritaux, tels que la violence verbale et physique présumée de sa femme. Il prétend également qu’elle refuse de faire la lessive ou de ranger la maison.

« J’ai été stupéfait d’apprendre que ma femme est tombée amoureuse des chiens, un véritable amour intense et profond », soutient le mari, qui n’a pas été identifié, dans son dossier de divorce présenté à la cour.

« Elle les préfère à moi, et refuse de faire l’amour avec moi, en disant qu’elle est fatiguée après avoir pris soin des chiens et n’a tout simplement pas d’énergie à me consacrer ».

« Elle laisse les chiens et les chiots dans notre lit et préfère dormir avec eux », a-t-il écrit, arguant en outre que c’est un stratagème pour éviter d’avoir des rapports sexuels avec lui. « Je ne peux pas rester avec elle. Je me suis retenu pendant des mois, j’ai souffert sans rien dire mais je n’en peux plus ».

Le mari a exigé que sa femme reçoive l’ordre de bannir les chiens de la maison familiale, mais a également insisté sur le fait qu’il ne veut pas rester marié à elle.

« À cause de ces chiens, ma femme ne me parle pas, ne m’aime pas et les laisse dans le lit. La situation est intolérable … Je veux divorcer. C’est la meilleure chose pour moi », a-t-il soutenu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...