Un Palestinien arrêté avec 37 armes à feu à la frontière israélo-jordanienne
Rechercher

Un Palestinien arrêté avec 37 armes à feu à la frontière israélo-jordanienne

Le suspect a été remarqué alors qu'il entrait en Jordanie. Il est revenu quelques heures plus tard avec une trentaine d'armes dans son sac à dos, selon les garde-frontières

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Capture d'écran d'une vidéo montrant les armes à feu interceptées à la frontière israélo-jordanienne par la police lors de l'arrestation d'un Palestinien (Capture d'écran )
Capture d'écran d'une vidéo montrant les armes à feu interceptées à la frontière israélo-jordanienne par la police lors de l'arrestation d'un Palestinien (Capture d'écran )

Les forces de sécurité israéliennes ont déjoué une tentative apparente d’introduction clandestine en Israël de 37 armes de poing depuis la Jordanie au début du mois, une opération maintenue sous embargo jusqu’à dimanche, a fait savoir la police.

Le 7 février, des agents de la police des frontières ont remarqué le suspect – un Palestinien originaire de la région de Naplouse – alors qu’il tentait de franchir la barrière frontalière séparant le nord d’Israël et la Jordanie, portant un imposant sac à dos.

Les gardes-frontières, secondés par l’armée israélienne, ont arrêté l’homme peu de temps après son entrée dans le nord de la vallée du Jourdain. Ils ont découvert dans son sac 37 armes à feu de différents types, ont fait savoir les policiers.

Trois autres Palestiniens ont été appréhendés – tous originaires du secteur de Naplouse – qui, selon les forces de sécurité, attendaient l’homme après son passage de la frontière.

« Nous avions remarqué quelques voitures suspectes sur la route et après quelques heures d’activité, à l’aide de moyens avancés et de technologies spéciales, nous avons remarqué le suspect qui revenait en Israël avec un sac sur le dos », a commenté le commandant de l’unité de la police des frontières dans un communiqué.

« A ce moment-là, j’ai ordonné à mes troupes d’arrêter les suspects qui se trouvaient dans les véhicules. Dans le sac, nous avons retrouvé 37 armes à feu de types différents et sommes parvenus à déjouer cette tentative de contrebande », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...