Un réserviste de Tsahal de 28 ans grièvement blessé dans un accident de voiture
Rechercher

Un réserviste de Tsahal de 28 ans grièvement blessé dans un accident de voiture

Le soldat blessé était en service à Kiryat Arba ; par ailleurs, les soldats israéliens ont tiré sur un Palestinien qui s'est dirigé vers eux de manière suspecte à Naplouse

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats israéliens se tiennent près du lieu d'une attaque présumée à l'entrée du village de Husan, en Cisjordanie, le 23 juin 2018. (Flash90)
Des soldats israéliens se tiennent près du lieu d'une attaque présumée à l'entrée du village de Husan, en Cisjordanie, le 23 juin 2018. (Flash90)

Un soldat réserviste a été grièvement blessé dans un accident de voiture lundi tard dans la nuit dans l’implantation de Kiryat Arba en Cisjordanie, alors qu’il se précipitait sur les lieux de ce qui s’est avéré être une fausse alerte, a déclaré l’armée.

Le jeune homme de 28 ans effectuait son service de réserve en tant que membre de l’équipe de sécurité de son implantation, connue en hébreu sous le nom de « kitat konenut ». Lundi soir, l’équipe a reçu des informations faisant état d’une tentative d’infiltration dans le village, qui jouxte la ville d’Hébron, en Cisjordanie.

Le réserviste « se rendait sur les lieux lorsqu’il a été blessé dans un accident de voiture », a déclaré l’armée.

En fin de compte, la violation a été causée par « un jeune Israélien qui a franchi la clôture », et non par une infiltration terroriste, a indiqué l’armée.

Le réserviste blessé a été emmené à l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem dans un état grave avec une blessure à la tête vers minuit. Il était inconscient et branché à une assistance respiratoire, a expliqué un porte-parole de l’hôpital.

Ailleurs en Cisjordanie, les soldats israéliens ont arrêté 17 Palestiniens aux premières heures de mardi matin qui, selon l’armée, étaient « soupçonnés de participation à des activités terroristes, de terrorisme collectif (jets de pierres et cocktails Molotov) et de participation à des émeutes contre les citoyens et les forces de sécurité israéliennes ».

Les 17 suspects ont été remis au service de sécurité du Shin Bet pour interrogatoire.

En outre, l’armée israélienne, la police des frontières et l’administration civile du ministère de la Défense ont assuré la sécurité d’un groupe de quelque 1 400 fidèles qui ont visité le site sacré de la tombe de Joseph à Naplouse, en Cisjordanie, pendant la nuit.

Au cours de la visite des pèlerins, un « véhicule suspect » s’est précipitamment dirigé vers un groupe de soldats de Tsahal qui sécurisait la zone voisine du camp de réfugiés de Balata, a indiqué l’armée.

« Pour y faire face, les soldats ont appliqué la procédure d’arrêt d’un suspect, notamment en tirant des coups de feu sur le véhicule », a déclaré Tsahal dans un communiqué.

Le chauffeur a reçu une balle dans l’épaule et emmené pour se faire soigner, selon le journal officiel palestinien Safa.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...