Un site historique juif proche de Mossoul risquerait de s’effondrer
Rechercher

Un site historique juif proche de Mossoul risquerait de s’effondrer

Les juifs kurdes appellent l’ONU à préserver la structure, vieille de 1 500 ans, de la tombe de Nahum, proche du territoire contrôlé par l’EI

La tombe du prophète juif Nahum à Alqosh, en IraK. (Crédit : CC BY-SA, Chaldean/Wikipedia)
La tombe du prophète juif Nahum à Alqosh, en IraK. (Crédit : CC BY-SA, Chaldean/Wikipedia)

Un site juif antique situé à seulement 50 kilomètres de la ville de Mossoul, en Irak, contrôlée par l’Etat islamique (EI), risque de s’effondrer, a annoncé un représentant de la communauté juive kurde.

Sherzan Omer, représentant de la communauté juive kurde au ministère de la Dotation et des Affaires religieuses du gouvernement régional du Kurdistan, a déclaré que la tombe du prophète Nahum, qui est située à Alqosh, est dans un état catastrophique, a annoncé mardi Kurdistan24.

Dans un communiqué publié lundi, Omer a déclaré que son équipe « a examiné la structure du bâtiment, consulté des experts, des ingénieurs et des architectes, et qu’ils annoncent que la construction pourrait s’effondrer totalement en quelques mois. »

Il a appelé les associations de préservation historique, les Nations unies, l’Unesco et d’autres à venir à son aide.

Le bâtiment de 1 500 ans a été pendant des siècles le lieu d’un pèlerinage juif important ayant lieu chaque année pendant la fête de Shavouot. Quand la majorité des juifs kurdes est venue en Israël en 1951, la tombe a été laissée entre les mains d’une famille chaldéenne qui a lutté pour la maintenir.

« Ce site n’appartient pas seulement aux juifs. Il fait partie de l’histoire humaine, par conséquent, sauver le site relève de la responsabilité de tous », a déclaré Sherzad dans un communiqué.

Selon Kurdistan24, Alqosh est à 50 kilomètres au nord de Mossoul. La ville a été protégée par les forces peshmerga depuis la montée en puissance de l’EI.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...