Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Un tiers de la forêt amazonienne « dégradée » par l’activité humaine et la sécheresse

Les dommages infligés à cette forêt, qui recouvre neuf pays, sont significativement plus importants que ceux qui avaient été observés auparavant, ont indiqué les chercheurs

Une zone de forêt en feu près d'une zone d'exploitation forestière dans la région de l'autoroute Transamazonica, dans la municipalité de Humaita, dans l'état d'Amazonas, Brésil, le 17 septembre 2022. (Crédit : AP Photo/Edmar Barros, file)
Une zone de forêt en feu près d'une zone d'exploitation forestière dans la région de l'autoroute Transamazonica, dans la municipalité de Humaita, dans l'état d'Amazonas, Brésil, le 17 septembre 2022. (Crédit : AP Photo/Edmar Barros, file)

Plus d’un tiers de la forêt amazonienne pourrait avoir été dégradée par l’activité humaine et la sécheresse, selon une étude scientifique dévoilée jeudi dans la revue Science, entraînant des appels à légiférer pour protéger cet écosystème vital en danger.

Les dommages infligés à cette forêt, qui recouvre neuf pays, sont significativement plus importants que ceux qui avaient été observés auparavant, ont indiqué les chercheurs, issus notamment de l’université brésilienne Universidade Estadual de Campinas.

Au cours de leur étude, ils ont analysé les conséquences des incendies, de l’exploitation forestière, de la sécheresse et des changements ayant touché les habitats en lisière de la forêt — ce qu’ils appellent des effets de bordure.

Hors sécheresse, ces phénomènes ont dégradé au moins 5,5 % du reste des forêts qui composent l’écosystème amazonien, soit 364 748 kilomètres carrés, entre 2001 et 2018, selon l’étude.

Du bétail paît dans une forêt brûlée près de Novo Progresso, dans l’État nord de Para, au Brésil, le 15 septembre 2009. (Crédit : AP / Andre Penner)

Lorsque les effets de la sécheresse sont inclus, la zone détériorée représente alors 2,5 millions de kilomètres carrés, soit 38 % du reste des forêts composant l’écosystème amazonien.

« L’extrême sécheresse est devenue de plus en plus fréquente en Amazonie du fait de l’évolution des manières d’exploiter le sol et du changement climatique induit par les humains qui affectent la mortalité des arbres, le nombre d’incendies et les émissions de carbone dans l’atmosphère », ont déclaré les scientifiques.

« Les feux de forêts se sont intensifiés pendant les années de sécheresse », ont-il ajouté, alertant sur les dangers que représenteront les « feux de grande ampleur » dans le futur.

Les scientifiques de l’université Lafayette dans l’Etat américain de Louisiane et d’autres établissements appellent à agir, dans une étude séparée sur les conséquences de l’activité humaine sur l’écosystème amazonien, également publiée dans la revue Science.

« Les changements ont lieu beaucoup trop vite pour que les espèces amazoniennes, les populations et les écosystèmes puissent s’adapter », ont-ils soutenu.

« Les lois pour éviter les pires conséquences sont connues et doivent être immédiatement promulguées. »

« Perdre l’Amazonie revient à perdre la biosphère, et ne pas agir est à nos risques et périls », ont conclu ces scientifiques.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.