Un vendeur de produits de la mer Morte emprisonné pour avoir employé illégalement des Israéliens aux Etats-Unis
Rechercher

Un vendeur de produits de la mer Morte emprisonné pour avoir employé illégalement des Israéliens aux Etats-Unis

Omer Gur a été condamné à 6 ans et demi de prison après avoir plaidé coupable de fraude et blanchiment d’argent

Omer Gur-Geiger. (Crédit : WRAL News)
Omer Gur-Geiger. (Crédit : WRAL News)

Un Israélien qui possède des kiosques dans des centres commerciaux de sept états des Etats-Unis a été condamné à six ans et demi de prison pour avoir employé illégalement des Israéliens pour vendre des produits de beauté de la mer Morte.

Omer Gur a été condamné jeudi matin par la cour du district de Norfolk, en Virginie, a annoncé le Virginia Pilot-Ledger.

Gur, 36 ans, avait plaidé coupable le 6 juillet dernier de conspiration pour frauder les Etats-Unis et de conspiration de blanchiment d’argent.

Les kiosques, situés en Virginie, en Caroline du Nord, dans le Maryland, en Géorgie, en Pennsylvanie, dans le New Jersey et dans le Missouri, vendaient les produits sous les noms de Premier Skincare, Orogold et Seacret Spa.

Les commerces faisaient aussi partie d’une plus grande entreprise, Rasko, qui aurait recruté des Israéliens pour travailler dans des kiosques américains, les aidant à obtenir des visas de voyage, ou des visas de visiteur B-2, pour entrer dans le pays.

Un kiosque vendant des produits de beauté israéliens dans un centre commercial américain. Illustration. Les personnes visibles sur la photographie ne sont pas liées au contenu de cet article. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Un kiosque vendant des produits de beauté israéliens dans un centre commercial américain. Illustration. Les personnes visibles sur la photographie ne sont pas liées au contenu de cet article. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Les opérations américaines de Gur ont commencé en 2005. A partir de 2011, Gur et ses associés ont commencé à embaucher des Israéliens possédant des visas de tourisme, en violation de la loi sur l’immigration américaine. Il a employé environ 340 Israéliens pendant ces six années, dont plus de 250 étaient dans le pays en tant que touristes, et a gagné 14 millions de dollars, selon le Pilot-Ledger.

Les jeunes vendeurs israéliens sont connus pour avoir un discours de vente agressif. Ils utilisent généralement leurs commissions et leurs salaires pour financer leur voyage après l’armée ou leurs études universitaires.

Gur, ancien membre de l’unité Shayetet 13 des forces spéciales de la marine israélienne, devra également payer une amende de 25 000 dollars et renoncer à plusieurs de ses propriétés de Caroline du Nord, une Audi Q5 de 2011 et 300 000 dollars de liquidités, selon le journal. Il sera expulsé à sa sortie de prison.

Gur habitait en Caroline du Nord, dans une maison d’une valeur estimée à 1,3 million de dollars. L’accusation a affirmé qu’il avait contracté un mariage blanc avec un citoyen américain en 2005 pour devenir un résident permanent légal du pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...