Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

Une aide d’urgence de 100 M de shekels aux start-ups par l’Autorité de l’Innovation

Les subventions sont destinées à 100 start-ups qui connaissent des difficultés de trésorerie, des retards ou annulations d'investisseurs et de projets importants, dûs à la guerre

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Le quartier Kiryat Atidim de Tel Aviv, centre de la high-tech de la ville. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)
Le quartier Kiryat Atidim de Tel Aviv, centre de la high-tech de la ville. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

L’Autorité de l’Innovation israélienne (IIA), chargée de diriger les politiques technologiques du pays, allouera 100 millions de shekels en subventions d’aide pour fournir à une centaine de start-ups à court d’argent une bouée de sauvetage pour faire face aux défis posés par la situation de guerre.

Dans le cadre du programme de fonds de R&D de l’IIA, un canal accéléré de subventions sera mis à la disposition des start-ups israéliennes qui ont du mal à obtenir des capitaux auprès de leurs investisseurs existants pendant cette période de guerre. Les demandes d’inscription au programme seront ouvertes en novembre, a indiqué l’IIA.

« Le secteur de la haute technologie, qui a connu une baisse des volumes d’investissement au cours des 18 derniers mois, est également touché par la crise actuelle », a déclaré le directeur-général de l’IIA, Dror Bin. « Cet impact est plus prononcé dans les entreprises en démarrage qui ont un besoin urgent de financement, en particulier pendant une période difficile où il est compliqué d’effectuer de nouveaux cycles de financement. »

« Cette étape est conçue pour être un multiplicateur de force pour les initiatives de bienvenue mises en place par les investisseurs locaux et internationaux, conçues pour soutenir les excellentes entreprises qui sont confrontées à des défis temporaires en raison des efforts collectifs de guerre », a fait remarquer Bin.

Israël a déjà appelé plus de 300 000 réservistes, dont beaucoup travaillent dans des entreprises technologiques locales. Israël a déclaré la guerre au groupe terroriste palestinien du Hamas après que de nombreux terroristes ont franchi la frontière fortifiée de Gaza le 7 octobre et assassiné plus de 1 400 personnes, pour la plupart des civils, dont des bébés, des enfants et des personnes âgées. Nombre d’entre elles ont été assassinées chez elles et 260 fêtards ont été massacrés lors d’un festival de musique en plein air.

Avant le déclenchement de la guerre, les entreprises israéliennes du secteur de la high-tech ont souffert d’une chute brutale des investissements, de l’ordre de 70 %, exacerbée par le ralentissement économique mondial et la refonte du système judiciaire controversée proposée par le gouvernement israélien au début de l’année.

Un immeuble de Tel Aviv endommagé par des tirs de roquettes en provenance de la bande de Gaza, le 7 octobre 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)

En effet, environ 80 % des investissements en capital-risque dans les start-ups locales du secteur de la haute technologie ont été générés par des fonds étrangers au cours des années 2021 et 2022.

La dépendance de l’économie israélienne à l’égard du secteur des hautes technologies s’est considérablement accrue au cours de la dernière décennie. L’industrie israélienne de la high-tech contribue à hauteur de 18 % au PIB local, contre moins de 10 % aux États-Unis et environ 6 % dans l’Union européenne. Environ 14 % de tous les employés travaillent dans le secteur de la haute technologie et dans des emplois technologiques dans d’autres secteurs. L’économie israélienne repose sur les produits et les exportations de high-tech, qui représentent environ 50 % du total des exportations, ainsi que sur les taxes de haute technologie.

L’IIA a déclaré que le canal de subvention accéléré s’adresse aux entreprises technologiques qui en sont au stade du développement de produits ou des premières ventes, y compris les start-ups en phase active de collecte de fonds. Les demandes seront évaluées en fonction des atouts technologiques de la start-up, de sa marge de manœuvre financière, du financement disponible de ses investisseurs et de l’impact sur les employés et l’infrastructure.

« En analysant les besoins des jeunes entreprises en Israël, nous avons compris que la plupart d’entre elles connaissent des difficultés de trésorerie, des retards et des annulations avec des investisseurs potentiels, ainsi que des retards dans des projets importants et des développements technologiques », a déclaré Bin. « Le canal est conçu pour apporter la certitude et les liquidités qui aideront les entreprises à surmonter la crise et à être un moteur de croissance économique à la sortie de la crise. »

Bin a ajouté que l’IIA continuerait à fournir aux start-ups un filet de sécurité suffisant pour aider le secteur israélien de la high-tech à prospérer dans l’ère de l’après-crise.

« Tout comme l’ensemble de l’économie israélienne, notre secteur high-tech a été considérablement affecté par la crise », a déclaré Ofir Akunis (Likud), ministre des Sciences et des Technologies. « Notre politique de soutien rapide, en collaboration avec le ministère des Finances, permettra d’éviter que l’industrie des hautes technologies ne subisse des dommages importants. »

« Cette politique sera l’élément central de la capacité de l’économie israélienne et de son moteur de croissance à retrouver rapidement le chemin de la croissance à la fin de la guerre », a ajouté Akunis.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.