Une amende pour un distributeur qui a fourni de faux fromages casher à des colonies de vacances
Rechercher

Une amende pour un distributeur qui a fourni de faux fromages casher à des colonies de vacances

L'entreprise canadienne a falsifié des documents, mais n’a pas réussi à faire croire aux responsables de deux camps d’été juifs que les produits étaient certifiés

Fromage. Illustration. (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)
Fromage. Illustration. (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)

Une compagnie de distribution alimentaire accusée d’avoir livré du cheddar, faussement étiqueté comme étant casher, à des camps d’été juifs, a été condamné à une amende de 25 000 dollars canadiens par un tribunal de l’Ontario.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a accusé, en mai, la compagnie Creation Foods, basée dans l’Ontario, et son vice-président Kefir Sadiklar, d’avoir falsifié des documents afin de faire croire que le fromage livré à deux colonies de vacances juives respectait strictement les règles de la casheroute, les règles alimentaires juives.

La compagnie a plaidé coupable le 22 juin devant la Cour de justice de l’Ontario, à Newmarket, de deux infractions à la Loi sur la nourriture et les médicaments. Ces faits ont fait l’objet d’un rapport de l’ACIA le 5 juin, selon le site internet Food Safety News.

L’ACIA a déclaré qu’il s’agissait du premier cas présenté devant un tribunal d’une province canadienne lié à la présentation mensongère d’un produit alimentaire comme étant casher.

« L’amende est significative et peut entraîner un plus grand respect de cette loi à l’avenir, a déclaré l’ACIA dans un communiqué. Ce cas et cette condamnation renforcent l’engagement de l’ACIA envers la sécurité alimentaire, et démontrent à quel point l’Agence prend les problèmes liés à la fraude alimentaire au sérieux. Des enquêtes et des actions légales seront entreprises lorsque cela s’avèrera nécessaire. »

C’est le Conseil canadien de la casheroute qui a attiré l’attention des autorités sur ce problème. Le Conseil avait certifié certains produits de Creation Foods en 2011, autorisant cette compagnie familiale à afficher son symbole COR, indiquant qu’un produit est casher. Le Conseil a cependant retiré sa certification l’année suivante, suite à ce que son directeur général, Richard Rabkin, a appelé « une série de violations ».

Le type de fromage livré aux camps est disponible en version non casher, de même qu’en version casher. Il semble que Creation Foods ait falsifié le numéro de code des boîtes sur le certificat de casheroute afin de faire croire qu’il s’agissait de la version casher du fromage. Les distributeurs alimentaires facturent le fromage casher plus cher que les variétés non casher.

Les deux colonies de vacances – le Camp Moshava, près de Peterborough, et le Camp Northland-B’nai Brith à Haliburton – ont déclaré au Toronto Star qu’aucun des fromages non casher n’avait été mangé par les participants. Le fromage casher doit être fabriqué sous supervision rabbinique et ne peut contenir de présure, un enzyme de liaison, provenant de veaux n’ayant pas été abattus en conformité avec la loi juive.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...