Une boîte de Jérusalem et un restaurant d’Eilat brûlés dans de possibles incendies criminels
Rechercher

Une boîte de Jérusalem et un restaurant d’Eilat brûlés dans de possibles incendies criminels

La police enquête sur des dégâts considérables aux bâtiments ; à Tel Aviv, la maison d’un chef célèbre est également partie en fumée

Illustration de pompiers israéliens (Crédit : Kobi Gideon/Flash 90)
Illustration de pompiers israéliens (Crédit : Kobi Gideon/Flash 90)

Une boîte de nuit de Jérusalem et un restaurant d’Eilat sont partis en fumée samedi dans deux affaires, sans lien apparent, de possibles incendies criminels.

La boîte de nuit de la rue d’Haoman dans la capitale a été endommagée par le feu qui a été éteint par des équipes de pompiers appelés sur place. Les enquêteurs ont déclaré que de grandes quantités de liquides inflammables ont été versées dans la boîte. Ils vont enquêter sur l’incident.

Un porte-parole de la police a déclaré à Ynet que les dégâts étaient estimés en centaines de milliers de shekels.

Dans la ville du sud d’Eilat, la police a arrêté un suspect après que le restaurant la « Cachette d’Eddie » ait été brûlé.

Le restaurant était en activité depuis 37 ans et était connu pour être l’un des plus vieux de la ville.

Samedi également, un feu s’est déclaré dans la maison de Tel Aviv du célèbre chef Rafi Cohen. Les pompiers ont maîtrisé les flammes. Personne n’était dans la maison au moment de l’incendie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...