Une compagnie aérienne veut améliorer ses vols avec la technologie israélienne
Rechercher

Une compagnie aérienne veut améliorer ses vols avec la technologie israélienne

IAG recherche des starts-ups israéliennes pour son programme d’accélérateur de l’industrie de l’aviation

Des voyageurs de British Airways (Crédit : Autorisation)
Des voyageurs de British Airways (Crédit : Autorisation)

Parfois prendre un vol peut être une torture et arriver à une porte d’embarquement s’avère être une véritable odyssée.

De nombreuses compagnies aériennes investissent des sommes importantes pour améliorer leurs services mais les nouvelles idées ne suffisent jamais. Pour cette raison, International Airlines Group, l’un des plus grands groupes aériens du monde, a créé Hangar 51 – un programme mondial d’accélérateur pour les starts-ups pour explorer de nouvelles idées en Israël entre autres.

IAG – faisant partie du groupe British Airways, Aer Lingus, Iberia et Vueling – est impatiente d’attirer des start-ups israéliennes dans son programme. « La richesse des start-ups et de l’innovation sur le marché fait d’Israël une cible clé pour Hangar 51 », a déclaré IAG dans un communiqué envoyé par courrier électronique.

« IAG est désireux de découvrir et de travailler avec des entreprises israéliennes novatrices » qui peuvent aider à « transformer l’industrie aéronautique ».

Le programme se concentrera sur quatre domaines : développer des solutions pour faciliter les déplacements des clients à travers l’aéroport, créer de nouveaux outils et des processus numériques pour accélérer et simplifier l’activité, permettre l’utilisation des données pour voir comment augmenter la satisfaction du client, et toute autre idée que les startups pourrait avoir pour améliorer l’expérience du client.

« Nous lançons ce programme pour attirer les meilleures start-ups mondiales dans l’industrie de l’aviation. Nous voulons qu’ils nous disent ce que nous ne savons pas », a déclaré Glenn Morgan, responsable de la transformation numérique de l’IAG, dans un communiqué.

« Cette initiative est une excellente occasion pour les entreprises en phase de démarrage pour accélérer leurs idées innovantes en travaillant en étroite collaboration avec IAG. Nous les appuierons entièrement avec un mentorat et un financement afin d’améliorer les voyages des clients avec de nouvelles idées innovatrices et perturbatrices ».

Programme Accélérateur Hangar 51 de l'IAG (Crédit : Autorisation)
Programme Accélérateur Hangar 51 de l’IAG (Crédit : Autorisation)

Le programme d’accélérateur de 10 semaines, qui sera basé au siège de l’IAG à Londres, permettra aux startups cherchant à entrer dans l’industrie aéronautique de tester leurs produits à l’échelle mondiale et à obtenir du mentorat de l’équipe de direction du groupe.

Cela les aidera à accélérer le développement de leurs produits, à avoir accès aux informations des clients et à d’autres experts et à avoir accès au financement de l’IAG et L Marks, un investisseur en début d’étape, a indiqué le communiqué.

Les entreprises pourront soumettre leur demande d’adhésion au Hangar 51 jusqu’au 6 novembre.

Créée en janvier 2011, IAG est une société de droit espagnol dont les actions sont négociées à la Bourse de Londres et des Bourses espagnoles. L Marks, fondé en 2012 par l’entrepreneur Stuart Marks, aide les grandes entreprises qui cherchent à innover à se connecter avec des start-up qui ont des technologies, des produits et des services novateurs dans divers secteurs industriels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...