Une école arabo-juive près de Jérusalem endommagée par un incendie
Rechercher

Une école arabo-juive près de Jérusalem endommagée par un incendie

La police et les pompiers enquêtent sur la façon dont l'incendie a débuté dans la localité modèle de coexistence Neve Shalom

Neve Shalom (Howard Shippin, Public Domain/Wikimedia Commons)
Neve Shalom (Howard Shippin, Public Domain/Wikimedia Commons)

Un incendie a gravement endommagé une école judéo-arabe de la communauté de Neve Shalom, près de Jérusalem.

Les pompiers ont éteint les flammes à 2 heures du matin mardi, a rapporté le journal local Bekitzur, et des inspecteurs de la police et des pompiers ont enquêté sur la façon dont le feu s’est déclenché. Personne n’a été blessé dans l’incendie.

Neve Shalom a été fondée en 1969 par Bruno Hussar, un moine chrétien né juif en Egypte. La communauté visait à favoriser le dialogue entre Juifs et Arabes.

Quelques dizaines de familles juives et arabes vivent dans le village. Son école utilise l’arabe et l’hébreu comme langues d’enseignement.

Le village a été le théâtre de crimes haineux par le passé, notamment sous la forme de graffitis et de pneus crevés en 2012. Il est également situé dans une vallée sujette aux feux de brousse et ses habitants ont dû être évacués brièvement en novembre 2016.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...