Une famille juive chassée d’un avion pour sa religion, selon elle
Rechercher

Une famille juive chassée d’un avion pour sa religion, selon elle

Yossi et Jennie Adler nient dégager des odeurs corporelles désagréables, la raison officielle de leur débarquement d'un avion d'American Airlines

La famille Adler. (Crédit : capture écran WPLG Local 10)
La famille Adler. (Crédit : capture écran WPLG Local 10)

Une famille juive du Michigan a été expulsée d’un avion à Miami mercredi dernier. D’après la compagnie American Airlines, d’autres passagers s’étaient plaints de leurs odeurs corporelles.

Yossi Adler et son épouse Jennie, qui étaient accompagnés de leur fille de 19 mois, ont nié dégager des odeurs corporelles et affirmé qu’ils avaient été écartés car ils étaient juifs.

La famille était à bord d’un vol à destination de Détroit lorsqu’ils ont été invités à débarquer.

« Ils ont dit, ‘Monsieur, des gens se sont plaints que vous dégagiez des odeurs corporelles,' » a rapporté Yossi Adler à la chaîne NBC News. « J’ai répondu : ‘Pardon ? Je dois rentrer chez moi. Je n’ai pas d’odeurs corporelles. »

La décision de la compagnie aérienne a déclenché des tensions entre la famille et le personnel au sol, qu’Adler a filmées.

« Il y a une raison religieuse derrière leur décision de m’expulser de l’avion. Nous ne dégageons pas d’odeurs, ok ? Personne ici, » peut-on entendre Adler dire dans les images filmées par un téléphone portable.

Peu après, on entend un employé de la compagnie répondre : « Vous me dites donc que vous ne vous lavez pas pour des raisons religieuses ? »

« Non, je n’ai pas dit ça ! Je me lave tous les jours. J’ai dit que vous ‘aviez expulsé pour des raisons religieuses », leur rétorque Adler avec virulence.

La famille, qui habite à Southfield, dans le Michigan, a également indiqué qu’on leur avait assuré que leurs bagages seraient retirés de l’avion, ce qui n’a pas été le cas.

Yossi Adler a demandé à la compagnie d’expliquer pourquoi ils avaient été débarqués du vol, mais on ne leur a pas expliqué qui dégageait des odeurs corporelles désagréables.

« C’est gênant, mais nous avons demandé à plusieurs personnes dans l’aéroport : ‘est-ce que nous puons ? Car nous venons de nous faire expulser d’un avion pour cette raison' », a expliqué Jennie Adler à la chaîne locale WPLG Local 10.

American Airlines a insisté sur le fait que la décision avait été motivée par ces odeurs et pas pour des raisons religieuses.

« La famille Adler a été invitée à débarquer de l’avion, après que plusieurs passagers se sont plaints de leurs odeurs corporelles, » explique la compagnie dans un communiqué.

« Nous leur avons offert un hébergement et des repas, ainsi qu’un autre vol pour Détroit aujourd’hui, » ajoute-il.

Les Adler ont pu rejoindre Détroit jeudi dernier et retrouver leurs bagages.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...