Une femme échappe à une boule de feu dans une station service de Galilée
Rechercher

Une femme échappe à une boule de feu dans une station service de Galilée

Une étincelle d’électricité statique a incendié la pompe à essence, puis les cheveux de la femme, qui s’en sort avec des blessures légères

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Une femme a échappé ce week-end à des blessures graves, quand une étincelle d’électricité statique provenant de sa main a enflammé une pompe à essence pendant qu’elle faisait le plein de sa voiture dans une station service du nord d’Israël.

L’incident, qui a eu lieu dans une station service de l’entrée du kibboutz Ginosar, sur les rivages du lac de Tibériade, a été filmé par les caméras de sécurité.

La vidéo montre une voiture avec une poignée de pompe à essence accrochée à l’ouverture du réservoir, pendant qu’il se remplit.

La porte côté conducteur est ouverte et une femme en sort. Alors qu’elle atteint la poignée de la pompe à essence, des flammes surgissent autour de la poignée, enflammant les vêtements et les cheveux de la femme.

Après avoir éteint les flammes de ses cheveux, la conductrice saisit la poignée de la pompe à essence, mais elle tombe au sol, ce qui répand encore de l’essence et augmente l’intensité des flammes.

La femme a fui. Elle souffre de blessures légères.

Une étincelle d'électricité statique a enflammé une pompe à essence, dans le nord d'Israël, le 26 novembre 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Une étincelle d’électricité statique a enflammé une pompe à essence, dans le nord d’Israël, le 26 novembre 2016. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Cinq pompiers ont été appelés à la station service pour éteindre les flammes, a annoncé la Deuxième chaîne. Il n’y a pas eu d’autres blessés, mais des dégâts sur la voiture et la station.

Les pompiers ont estimé que l’électricité statique s’était accumulée sur la femme quand elle était sortie de la voiture, et qu’elle était ensuite passée de sa main à la poignée de la pompe à essence en raison de la sécheresse.

« Le phénomène d’électricité statique ces derniers jours est causé par l’air extrêmement sec, ce qui résulte des conditions météorologiques, ont déclaré les pompiers dans un communiqué. Afin d’empêcher ces incidents, il suffit d’utiliser de la crème hydratante pour empêcher la friction qui entraîne l’accumulation d’électricité statique. »

Pendant presque une semaine, des centaines d’incendies ont ravagé différents endroits du pays, et les vents forts ont attisé les flammes dans les zones boisées et sèches, après une sécheresse inhabituelle en cette saison.

Quelque 75 000 habitants de Haïfa ont dû abandonner leurs maisons jeudi, alors que les flammes balayaient la ville du nord du pays, détruisant des centaines d’appartements.

Alors qu’une partie des feux résulte de la négligence ou de cause naturelle, la police a déclaré qu’un certain nombre des incendies avaient été délibérément allumés, et que des individus avaient été arrêtés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...