Une Palestinienne arrêtée avec un couteau à Hébron
Rechercher

Une Palestinienne arrêtée avec un couteau à Hébron

A un checkpoint, les garde-frontières ont découvert l’arme potentielle dans le sac de la suspecte, qui est interrogée

Forces de sécurité israéliennes à Hébron, le 24 décembre 2015. Illustration. (Crédit : AFP/Hazem Bader)
Forces de sécurité israéliennes à Hébron, le 24 décembre 2015. Illustration. (Crédit : AFP/Hazem Bader)

Les troupes de la police des frontières ont arrêté mercredi une Palestinienne en possession d’un couteau près du Tombeau des Patriarches à Hébron, a annoncé un porte-parole de la police.

Les soldats ont trouvé le couteau dans le sac de la suspecte pendant un contrôle de sécurité classique à un checkpoint de la ville de Cisjordanie.

Elle a été remise aux forces de sécurité pour être interrogée, a annoncé la police.

Wafa, agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, a annoncé que la femme était Shafa Arel al-Atrash, 23 ans.

Le Tombeau des Patriarches, un lieu explosif saint pour les juifs et les musulmans, a été la scène de nombreuses attaques et tentative d’attaques au couteau depuis que les violences israélo-palestiniennes se sont intensifiées en octobre dernier.

L'armée israélienne, la police et le service de sécurité du Shin Bet, ont saisi des machines qui auraient été utilisées pour fabriquer des armes illégales à Bethléem et à Hébron, le 23 août 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
L’armée israélienne, la police et le service de sécurité du Shin Bet, ont saisi des machines qui auraient été utilisées pour fabriquer des armes illégales à Bethléem et à Hébron, le 23 août 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l’armée israélienne)

Le 9 août, une Palestinienne avait été arrêtée au même checkpoint après avoir menacé les forces de sécurité avec un couteau.

Le couteau qui aurait été utilisé par une Palestinienne pour une tentative d'attaque au couteau à un checkpoint proche du Tombeau des Patriarches à Hébron, le 9 août 2016. (Crédit : police israélienne)
Le couteau qui aurait été utilisé par une Palestinienne pour une tentative d’attaque au couteau à un checkpoint proche du Tombeau des Patriarches à Hébron, le 9 août 2016. (Crédit : police israélienne)

La ville de Hébron a été la scène d’affrontements intenses le 16 août, pendant lesquels 35 Palestiniens auraient été blessés dans le camp de réfugiés d’al-Fawar, quand l’armée israélienne a mené une opération nocturne pour rechercher des armes et des munitions.

Pendant les affrontements, Mohammed Abu Hashash, 17 ans, a été blessé. Il est ensuite mort de ses blessures.

La région de Hébron a été un centre important de la vague de violence mortelle qui a secoué Israël et les territoires palestiniens depuis octobre dernier.

Trente-cinq Israéliens et quatre ressortissants étrangers ont été assassinés pendant la vague de terrorisme palestinien et de violence. Plus de 200 Palestiniens ont également été tués – les deux tiers pendant qu’ils attaquaient des Israéliens, et les autres pendant des affrontements avec les troupes, selon l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...