Une plaque en yiddish dans la rue des Rosiers
Rechercher

Une plaque en yiddish dans la rue des Rosiers

Signifiant "Pletzl", "petite place", du nom du quartier, elle est l’œuvre de l’artiste hongrois Sebestyén Fiumei

La plaque en yiddish de la rue des Rosiers, réalisée par l’artiste hongrois Sebestyén Fiumei. (Crédit : Sebestyén Fiumei)
La plaque en yiddish de la rue des Rosiers, réalisée par l’artiste hongrois Sebestyén Fiumei. (Crédit : Sebestyén Fiumei)

Située à l’angle de la rue des Rosiers et de la rue des Hospitalières-Saint-Gervais dans le quartier juif de Paris, dans le Marais, une plaque en yiddish a fait son apparition le mois dernier.

Signifiant « Pletzl », « petite place », du nom du quartier, elle est l’œuvre de l’artiste hongrois Sebestyén Fiumei, établi à Paris. Immanquable, elle symbolise l’identité juive du quartier.

L’artiste la voit également comme une façon de rappeler le passé historique et comme un appel aux jeunes générations pour le préserver.

Datant du 13e siècle, le Pletzl, le quartier juif de Paris, a accueilli au siècle dernier et jusqu’à la Seconde Guerre mondiale de nombreux Juifs venus de toute l’Europe qui fuyaient les persécutions antisémites.

S’il compte aujourd’hui de nombreuses boutiques de vêtements, on y trouve encore plusieurs enseignes juives, et notamment les restaurants « L’as du falafel » et « Miznon » et la librairie du Temple. Se trouvent également à proximité le Mémorial de la Shoah, le Musée d’art et d’histoire du judaïsme et plusieurs synagogues.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...