Une policière légèrement blessée par un cocktail Molotov en Cisjordanie
Rechercher

Une policière légèrement blessée par un cocktail Molotov en Cisjordanie

Une garde-frontière a été blessée lors d'une émeute au cours de l'opération d'arrestation au camp de réfugiés de Deheishe au sud de Bethléem

Les soldats israéliens durant un raid d'arrestation dans le camp de réfugiés de Deheishe sur une photo diffusée le 23 juillet 2018 (Crédit : porte-parole de l'armée israélienne)
Les soldats israéliens durant un raid d'arrestation dans le camp de réfugiés de Deheishe sur une photo diffusée le 23 juillet 2018 (Crédit : porte-parole de l'armée israélienne)

Un agent de la police des frontières a été légèrement blessé mardi matin lors d’émeutes violentes dans le camp de réfugiés de Deheishe, au sud de Bethléem en Cisjordanie.

La policière a été blessée par un cocktail Molotov lancé sur les forces opérant dans le camp, selon un communiqué de la police des frontières.

Elle a reçu les premiers soins sur place et a été transportée à l’hôpital.

Des dizaines de manifestants sur les lieux ont lancé des pierres et des cocktails Molotov sur les forces de police. Les policiers israéliens ont utilisé des moyens de dispersion anti-émeute.

La police des frontières procédait à une opération d’arrestation dans le camp lorsqu’elle a été attaquée par les émeutiers.

Durant la nuit, Tsahal et la police des frontières, ainsi que le Shin Bet et la police israélienne, ont arrêté 17 suspects qu’Israël considère comme impliqués dans des activités terroristes et des manifestations violentes, a déclaré l’armée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...